Annonces
» » » » Grand Prix du Chef de l’Etat pour...

Grand Prix du Chef de l’Etat pour l’enseignant: Serigne Mbaye Thiam dévoile les noms des 3 enseignants nominés

Abdoulaye Mbow, enseignant à l’école élémentaire du centre Talibou Dabo, Assane Ndiaye, professeur au lycée Mbacké 2, et Khalifa Ababacar Wade, en service au lycée de Mbao, sont les trois enseignants nominés à la première édition du Grand Prix du Chef de l’Etat pour l’enseignant, a annoncé mardi le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.

Le Grand Prix du Chef de l’Etat, a expliqué M. Thiam, ‘’est destiné à récompenser un enseignant craie en main, du préscolaire au secondaire, dont les qualités humaines et professionnelles méritent d’être louées et portées à la connaissance de tous’’, indique l’agence de presse sénégalaise.

En prélude à la cérémonie prévue ce jeudi au Grand Théâtre, Serigne Mbaye Thiam a souligné face à la presse, que ‘’ ce prix est décerné à un enseignant totalisant au moins dix ans d’ancienneté dans l’enseignement ‘’.

Sont nominés pour cette première édition, Abdoulaye Mbow, né le 12 janvier 1977 à Darou Thioubène dans le département de Nioro, enseignant à l’élémentaire du centre Talibou Dabo, Assane Ndiaye, né le 21 novembre 1966 à Matam, instituteur adjoint à ses débuts et actuellement au lycée de Mbacké 2, et Khalifa Ababacar Wade, né le 7 juin 1968 à Rufisque, en service au lycée de Mbao.

Selon le ministre de l’Education nationale, ‘’ la récompense est composée d’une médaille, d’un diplôme et d’une somme de 10 millions FCFA’’. Il a ajouté qu’’’il peut y avoir deux prix d’encouragement composé d’une attestation et de 4 millions FCFA’’.

Le jury national, présidé par l’ancien ministre de l’Education, André Sonko, a travaillé sur les critères relatifs à l’aptitude au travail, aux performances de l’enseignant, à la contribution à l’amélioration de l’enseignement et à l’engagement pour l’amélioration des performances des élèves.

Revenant sur la sélection des enseignants, M. Thiam a expliqué que ‘’les 59 inspections d’éducation et de formation ont enregistré 385 dossiers de candidature avant que les comités départementaux ne valident 177 dossiers’’.

‘’132 candidatures ont été déclarées recevables et 114 candidats ont été transmis aux comités régionaux dirigés par les gouverneurs, et finalement, le jury national n’a jugé recevable que 21 dossiers avant d’en nominer trois candidats’’, a lancé le ministre, rapporte la même source.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • slam
    26/12/2017 18:46

    800 prestataires des aéroport de yoff ont été licenciés sans droit c dur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *