Finale «Ma These en 180» : l’AUf et le ministère de l’Enseignement supérieur très satisfaits…

 Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Direction régionale de l’agence universitaire de la francophonie (AUF) en Afrique de l’ouest ont organisé ce mardi, un point de presse pour faire le bilan de la finale nationale du Concours “Ma these en 180 secondes”,ce samedi. 

 

Ceci, selon le secrétaire général du ministre de l’enseignement supérieur, Lamine Sow, en prélude de la finale internationale que le Sénégal va abriter le 26 septembre 2019.

16 (seize) doctorants, des différentes universités(Cheikh Anta Diop, Assane Seck de Ziguinchor, Bambey, Saint Louis et l’université virtuel du Sénégal ) étaient en lice.

Elle a été remportée par l’étudiante de l’université virtuel du Sénégal, Catherine Penda Mbaye qui va représenter le Sénégal à ces joutes.

Les critères du choix pour les candidats étaient basés sur le talent de l’orateur, le rythme, la fluidité, le langage accessible, le métaphore, l’enchaînement des idées et la curiosité que suscite le sujet d’étude entre autres.

Pour  la représente de l’AUF, Valerie Leroy, chacun candidat a été évalué sur son aptitude.

Annonces

Et l’objectif est de rendre les choses complexes en simple.

Autrement dit, faire de telle sorte que la science et la société communiquent.

Que les travaux de recherche de leurs thèses trouvent une issue utile à la société.

Créée en 2014, le concours “MT180 est un concours d’éloquence et de vulgarisation scientifique permettant à des jeunes chercheurs francophones de présenter leurs travaux de thèse à un large public”.

"Ma These 180"

(2) commentaires

Banks

Vous décevez toujours senego le vainqueur est de l’Université Alioune DIOP de Bambey et non de L’UVS

Ass

Sénégo kay !