Festival de Cannes: la Palme d’or au Japonais Kore-Eda Hirokazu

Clap de fin sur la 71e édition du Festival de Cannes. La Palme d’or du Festival de Cannes a été remise samedi à « Une affaire de famille » du réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda, a annoncé le jury présidé par Cate Blanchett.

Annonces

Première palme d’or japonaise depuis « L’Anguille » de Shohei Imamura en 1997, « Une affaire de famille » raconte l’histoire d’une famille qui vivote et chaparde dans les magasins, qui recueille une fillette maltraitée.

« A chaque fois que je viens ici, que je suis invité au Festival de Cannes, je me dis que c’est vraiment un endroit où l’on reçoit beaucoup de courage », a souligné le réalisateur en recevant son prix.

« Je ressens aussi de l’espoir, l’espoir peut-être que grâce au cinéma les gens qui habituellement s’affrontent, les mondes, les pays qui s’affrontent, peuvent peut-être se rejoindre. Je vais donc accepter, recevoir ce courage et cet espoir que j’ai reçus ici », a-t-il ajouté.

Publier un commentaire