PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
ndangane sambou - Excellence , Monsieur le Président, par ma voix, Ndangane Sambou vous prie. Par Malick Wade Guèye

Excellence , Monsieur le Président, par ma voix, Ndangane Sambou vous prie. Par Malick Wade Guèye

Havre calme d’une zone deltaïque, véritable trait d’union avec les îles du Saloum, Ndangane Sambou, village de pêcheurs, situé dans la commune de Fimela, a plus que besoin d’une interconnexion avec le reste du Sénégal. Finistère de la terre ferme à l’intérieur du delta du Sine Saloum, Ndangane est aussi le point de ralliement des Îles du Saloum ( Djirnda, Niodior, Dionewar, Mar lodji, Fafaco, Fambine, Thialaane…).

Je m’apitoie sur le sort de mon village d’adoption suite aux multiples messages de mes anciens élèves, amis et parents qui me parviennent avec des photos panoramiques qui exhibent la beauté de la nature mais aussi les souffrances des populations, pour vous adresser cette présente. Un tronçon de route impraticable en toute saison, ni à pied ni en charrette encore moins en voiture, voilà Excellence, Monsieur le président ce qui est devenu une corvée pour toute une population qui vous soutient à cœur et le décor triste qui dévalorise cette zone touristique.

Agissez immédiatement pour construire l’axe routier Campement à Ndangane Sambou, nous vous prions Excellence. Ayant consenti d’énormes efforts pour désenclaver cette partie du Sine avec le tronçon Ndiosmone- Fimela long de 45 km par votre gouvernement, le petit bout de 3 km entre Campement et Ndangane Sambou ne doit pas être perçu comme de la mauvaise graine dans l’ivraie ; achevez ce tronçon pour soulager tout un village qui vous aime et qui vous a toujours soutenu.

Vous avez prôné depuis votre prise de pouvoir, une amélioration significative des conditions de vie des populations, une lutte plus soutenue contre les inégalités sociales tout en préservant la base de ressources en favorisant l’émergence de territoires viables par la répartition équitable des ressources, ceci nous pousse à vous exposer, Excellence Monsieur le président, cette doléance en guise de rappelle malgré vos charges.
Excellence, nous sommes persuadés que vous savez mieux que quiconque que les occupations de ce village s’articulent autour de la pêche et du tourisme donc entre tradition et modernité, écoulement de produits et visites guidées. Le village de Ndangane conserve son authenticité et combine ses coutumes et ses traditions de pêche artisanale avec celles d’accueil, de guide et d’animation culturelle autour du tourisme intégré.

Il a donc besoin d’un réseau routier fluide pour pouvoir s’exprimer librement et agréablement, bref communier avec le reste du Sénégal. C’est pourquoi, par ma voix, je vous porte leur message, sachant d’avance que vous réagirez efficacement et à temps pour donner suite à leur requête car vous connaissant juste et sensible aux problèmes de vos compatriotes. Par ma voix, recevez nos sentiments distingués et nos cordiales salutations.

Malick Wade Guèye depuis l’Espagne.

Excellence Ndangane Sambou
Annonces

(2) commentaires

Rabu

Je connais bien ce village c’est vraiment un très beau village mais pour y accéder en voiture c’est la galère. J’imagine pendant hivernage tout le monde est coupé du reste des autres villages. Il faut que les gens (piroguiers) puissent travailler et que les touristes puissent arrivés jusqu’ aux pêcheurs qui font leur travail avec passion et courage. Ils ont envie de réussir et de se développer. Alors ils faut arranger les accès et faire des infrastructures rapidement. Les jeunes veulent travailler. Allez faites développer dangane sambou et campements. MERCI pour eux !!!!

Josi

Je connais bien ce village c’est vraiment un très beau village mais pour y accéder en voiture c’est la galère. J’imagine pendant hivernage tout le monde est coupé du reste des autres villages. Il faut que les gens (piroguiers) puissent travailler et que les touristes puissent arrivés jusqu’ aux pêcheurs qui font leur travail avec passion et courage. Ils ont envie de réussir et de se développer. Alors ils faut arranger les accès et faire des infrastructures rapidement. Les jeunes veulent travailler. Allez faites développer dangane sambou et campements. MERCI pour eux !!!!

Publier un commentaire