Energie renouvelable : Le Maroc, candidat de choix pour devenir une source majeure d’énergie européenne

Le Maroc dispose d’un géant potentiel en énergie renouvelable dans les années à venir, étant donné qu’il bénéficie d’un emplacement de choix pour les parcs éoliens et solaires », rapporte la revue « OILPRICE », affirmant que « l’Europe travaille déjà sur de multiples accords pour des projets énergétiques au Maroc ».

En effet, en raison de sa situation géographique, le Maroc a le potentiel d’exporter de l’énergie vers l’Europe et l’Afrique de l’Ouest, ce qui place le Royaume chérifien à la croisée des chemins, explique la revue spécialisée, précisant que « ses conditions écologiques, avec le soleil du Sahara et le vent de la côte atlantique, en font un candidat de choix pour les parcs solaires et éoliens à grande échelle ».

Les nombreuses villes portuaires du Maroc, ainsi que sa proximité avec l’Europe en font également du Royaume un candidat de choix pour devenir une source majeure d’énergie européenne, alors que le continent s’éloigne petit à petit de sa dépendance au gaz naturel russe.

OILPRICE rappelle qu’il existe déjà de grands projets d’énergie renouvelable en cours au Maroc qui sont parmi les plus importants au monde, citant l’économiste en chef de la Banque mondiale pour la région, Moez Cherif, pour qui la production d’énergie éolienne et solaire pour l’exportation vers l’Europe pourrait créer jusqu’à 28.000 emplois par an dans le pays.

Selon le responsable de la Banque mondiale, cette approche permettrait au Maroc de se positionner comme un pôle industriel d’investissements pour l’exportation de produits industriels verts.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire