PUBLICITÉ
afrique du sud - En Afrique du Sud, plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté

En Afrique du Sud, plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté

L’Institut national des statistiques a publié cette semaine une étude alarmante sur la pauvreté en Afrique du Sud. Le verdict est clair : plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté, et la tendance est à la hausse. Cette situation catastrophique s’explique en partie par la diminution des investissements étrangers, la dépendance des ménages aux crédits à la consommation, l’augmentation des prix, un taux de chômage frôlant les 27 % et l’incertitude autour des réformes.
Les Sud-Africains noirs sont de loin les plus touchés, avec 47 % d’entre eux vivant sous le seuil de pauvreté. Ces statistiques montrent que le nombre de pauvres en Afrique du Sud a augmenté de 2,8 millions entre 2011 et 2015, pour atteindre 14 millions à cette période.

Les femmes, les enfants sont les premières victimes de la pauvreté, qui touche d’abord la population rurale et peu éduquée. Et ce sont les provinces du Limpopo et de l’Eastern Cape qui sont les plus pauvres d’Afrique du Sud.

Avec Rfi

Afrique Du Sud
Annonces

Publier un commentaire