Dialogue politique : Le destinataire du rapport final constitue le point d’achoppement

Le dialogue politique commence peu à peu à porter ses fruits. Sur les 9 articles que compte le code de conduite mis en place par la structure, les 8 ont déjà été adoptés.

“Lors de la dernière séance, pratiquement tout le Code de conduite a été adopté. Les articles qui y figurent ont été adoptés par les parties prenantes. Donc, le dialogue suit son cours normal”,  explique Cheikh Sarr, représentant de la majorité sur les ondes de iradio.

En effet, le seul pont de discorde entre les acteurs politiques, c’est le destinataire du rapport final issu du dialogue. Si l’opposition  est  pour que le rapport soit remis au président de la République, la majorité présidentielle estime qu’il doit être transmis au ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

Une situation que confirme le Coordonnateur du Pôle des non-alignés, qui estime que “c’est un désaccord qui persiste quant à l’autorité qui devra recevoir le rapport final de la Commission chargée du dialogue politique. C’est la seule difficulté à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui.”

À lire aussi
Mbaye Ndiaye : "Vouloir marcher tous les week-ends, c’est trop..."
Code De Conduite Dialogue Politique

(5) commentaires

Samba

Dialogue qu’elle dialogue sur nos ressources oui et sur les magouilles fichier électorale et les rapports que cache Maki Sall oui

Alfa Suare Diallo

Quelle banalité !!
Aly le reçoit c pour le transmetrere à Macky ,non?
Donc vous le remettez à Macky directement ,!!!!!
Et c fini ,ne nous apportez passé problèmes à fin.

Mbaye

Vous nous parlez de dialogue ?? SENEGO est aussi atteint d’une déficience mentale.

Malick Diallo

Le.dialogue.cest.nest.poudre.au.yeux.le.denegal.edt.male.parti.depuis.les.independances..ya.plus.de..100.milles.miliard.detournait.par.les.senegalais.ver.letranger

Mame Jolie

Que le bon dieu vous accompagne SE MR SALL le bâtisseur