BRVM-10 161,50 0,28 BRVM-C 168,76 0,62 Dernière mise à jour : Mardi, 11 décembre, 2018 - 19:00

BOA SN

0,00

SONATEL

-0,28

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 24° clear-night
Annonces

Détournement de fonds au Ministère de la Santé : Ousmane Diop placé sous mandat de dépôt

Détournement de fonds, ministère de la santé, Ousmane Diop
Détournement de fonds au Ministère de la Santé : Ousmane Diop placé sous mandat de dépôt

Du nouveau dans l’affaire du détournement de fonds de plus de 70 millions F Cfa au Ministère de la Santé. Un audit interne de routine au ministère de la Santé avait révélé des anomalies dans la comptabilité.

Après une plainte déposée à la Division des investigations criminelles (Dic) et l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet de Dakar pour détournement de deniers publics, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux, les premières têtes commencent à tomber.

En effet, l’enquête de la Dic a établi que l’ancien comptable du Projet de renforcement du système de santé du ministère de la Santé, Ousmane Diop, a détourné plus de 74 millions de Fcfa à travers une société fictive dénommée « Ipressa Léonie Dieng », révèle le quotidien Libération. Il a été placé, hier, sous mandat de dépôt.

Le chauffeur dudit ministère, Chérif Malhine Sané, qui encaissait le chèque falsifié par Ousmane, a lui aussi était inculpé. Mais lors de son interrogatoire, il a affirmé qu’il ne se doutait pas des manœuvres frauduleuses du comptable. Des déclarations qui seront confirmées par Ousmane. Cherif M. Sané a ainsi bénéficié d’un contrôle judiciaire et a été laissé pour libre.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  1. lee dit :

    thiey yalla deuk bou terroir yi di ak marr ndakh akk khiff on parle de l’autre côté de détournement kél contraste ¡

  2. ouz dit :

    au pays des delinquants politiciens sathe rek fougnou dieum

  3. Espagne dit :

    80%des sénégalais sont des voleurs,sénégalais ci bopam moo diiubady ba nopy bari waxx. Defaratleen djikoyi té bayi waxxdji. Oboma sax meunoul defar Sénégal. Il faut que les mentalités changent, la richesse s’octroie par le travail et non par le vol et détournements de deniers publics.

  4. Cheikh Gaye dit :

    Je disais depuis plus de dix ans que tout le système comptable et fiscal et Financier du Sénégal méritait d’être mis à jour. Nous avions hérité des colons français un système comptable qui n’est pas la nôtre voilà pourquoi tout est possible dans nos entreprises où ne reigne que de la dictature voilée

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *