Annonces
Annonces
» » » » » Des pays africains primés à Addis Abéba pour...

Des pays africains primés à Addis Abéba pour leur lutte contre le Paludisme

L’Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA) a récompensé lundi, à Addis-Abeba (Ethiopie), huit pays africains, ayant montré leur détermination et leur esprit d’innovation dans la lutte contre cette maladie.
Selon le  communiqué parvenu à nos services, « le Botswana, le Cap-Vert, les Comores, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Swaziland et l’Ouganda » ont reçu le prix d’excellence 2017 de l’ALMA, en marge du 28ème sommet de l’Union africaine (UA).

Le Tchad a été récompensé pour son leadership dans la lutte contre le paludisme.

Le président tchadien Idriss Déby actuellement à la tête de l’ALMA cité dans le texte a indiqué que « le succès de ces pays montre le puissant impact que peuvent avoir un réel engagement et un financement suffisant ».

« Les prix d’excellence de l’ALMA sont décernés aux pays ayant réalisé des progrès significatifs en matière de contrôle et d’éradication du paludisme. Le Botswana, le Cap-Vert, les Comores, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Swaziland et l’Ouganda ont tous réussi à réduire de 40 % ou plus l’incidence du paludisme entre 2010 et 2015 », souligne t-on.

La remise des prix d’excellence 2017 de l’ALMA intervient six mois après l’adoption du « Catalytic Framework » (Cadre catalytique) lors de la 27e Conférence des chefs d’État de l’Union africaine en juillet dernier à Kigali.

Depuis 2000, le taux de mortalité due au paludisme a chuté de 62 % sur le continent pour l’ensemble des catégories d’âge, et de 69 % pour les enfants de moins de 5 ans, selon le communiqué.

« Le paludisme reste une menace cruciale en Afrique – c’est encore la région de la planète où la prévalence du paludisme est la plus élevée », souligne toutefois le document.

« En 2015, sur 212 millions de nouveaux cas de paludisme dans le monde, 195 millions se sont déclarés en Afrique, et sur 429 000 décès liés au paludisme dans le monde, 394 000 ont également eu lieu sur ce continent », ajoute la même source.

Fondée en 2009, l’ALMA est une coalition sans précédent de chefs d’État et de gouvernement africains coopérant par-delà les frontières pour éliminer le paludisme en Afrique d’ici 2030. Tous les pays de l’Union africaine sont membres de l’ALMA.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL