PUBLICITÉ

Contre le 3e mandat : Les Guinéens déclarent en masse « Hopaipoly »

C’est une marée humaine qui a pris d’assaut les rues de Nzérékoré ce jeudi 21 novembre 2019 pour manifester contre le projet de référendum constitutionnel. 

Nzérékoré

Les opposants à un éventuel 3ème mandat d’Alpha Condé, tous habillés en rouge, se sont donné rendez-vous au carrefour Komou situé à l’entrée de la ville de Nzérékoré. C’est de là que la marche a commencé avant que les manifestants n’arrivent sur le terrain rouge situé à la scierie où leur meeting a eu lieu.

Hopaipoly

Ces partisans qui tenaient des pancartes sur lesquels on pouvait lire  »Non au 3ème mandat »,  »Non à la nouvelle constitution » on encore  »Hopaipoly », qui signifie en langue guerzé « ça ne marchera pas », ont marché plus de 4 kilomètres sans incident.

FNDC

S’ils ont fait plusieurs mois sans manifester à cause du pacte qui était scellé entre pro et anti troisième mandat, les membres du FNDC de Nzérékoré ne prétendent désormais pas baisser les bras. La lutte continue désormais jusqu’à la victoire finale, ont-il annoncé.

3Ème Mandat Guinée
Annonces

(14) commentaires

Abdoulaye Diallo

Bien fait les dirigeants africains sont des types dangereux

Ans

Vive lé peupl africain libre dê president valet d la france. A bas l 3iem manda

Sambou

Courage les bons patriotes sont derrière vous.Je suis sénégalaise mais je vous soutient je suis pour le respect des constitutions africaines car c’est sacré personne je dis bien personne n’a le droit d’y toucher

Mouctar Guirassy

Me GUIRASSY vive le peuple africaine en bas les dirigeants dictateur

Mamadou Kaly Diallo Palaga

A bas la dictature en Afrique on veut chaque président 2 mandats c’est finit

Alioune Toure

Alpha Condé doit s,en allé. Après son dernier mandat

Mbaye

Qu’attend la CEDEAO pour intervenir ?? Que la population Guinénne tombe toute ??

Soweto Soweto

Un peuple guinéen digne qui revendique ses droits

Alpha Conde

Franchement suis sénégalais mais extrêmement fière de cette mobilisation des guinéens.
Au moins ils battent pour un principe et heureusement que ça arrive à côté de chez nous.
Un homme averti en vaut deux… suivez mon regards
La question est qui sera le 5. président sénégalais en 2024. S.O.N.K.O comme 5

Birame Gaye

Hopaipoly!!!hopaipoly!!!hopaipoly.!!! Nongue !!!ça ne marchera pas!!!

Baye Diouf

Chers freres et soeur, ouvrons nos yeux, seul le peuple peut changer tout , continuez la victoire finale vous reviendra.Ne lachez pas, Dieu est avec vous inchallah.

Atd

La majeur parti des dirigents ne sont pas intelligents le pouvoir finira quelque soit un jour donc pourquoi vouloir y s’accrocher comme si tu es le seul capable vous savez ce qui attent à Alpha con de cest qui esy arrive a blaise

Modou Kheury

Comment la communauté internationale peut regarder dans rien faire des salopards de présidents africains tuer leur peuple pour s’accrocher au pouvoir comme des sangsues.

Modou Kheury

Pourquoi l’armée sensée protéger le peuple ne tire pas sur ces maudits présidents qui manipulent la constitution, tuent leurs peuples pour s’accrocher au pouvoir. Une armée républicaine devrait refuser cela. Moi si j’étais militaire je tirerais sur le président qui tripatouille la constitution plutôt que sur le peuple.

Publier un commentaire