Connectivité : L’Adie à l’assaut des collectivités locales…

L’Agence de développement de l’informatique de l’État a organisé hier, un atelier de partage et de mise en commun des expériences de dématérialisation, en vue de capitaliser les actions pour « une administration performante. »

Une occasion pour Cheikh Bakhoum, de revenir sur la nécessité de mettre en place un service public de qualité à travers la promotion d’une administration électronique accessible, efficace et sécurisée, mais aussi le problème de connectivités des collectivités locales.

Il a révélé que des moyens ont été débloqués par l’Etat du Sénégal pour doter des collectivités locales d’un système d’information.

« 400 centres d’état-civil ne disposent pas de connectivité et 200 sont non électrifiés », a informé le directeur qui souligne que l’Adie est prête à les aider à se mettre aux normes.

Il a profité de l’occasion pour faire le bilan des réalisations de sa structure, en soutenant que la DGID, la Douane, l’APIX, la Direction de l’État civil, la Direction du Transport terrestre, le ministère en charge de la fonction publique, se sont conformées aux nouvelles procédures digitales.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire