PUBLICITÉ
conférence

Conférence de Thione Seck : Massamba Diop et Mame Mactar se contredisent…

Imam Massamba Diop et Mame Mactar Guèye, tous  membres de Jamra, sont dans la plus grande contradiction. Lors de la conférence de presse de Thione Seck, tenue ce  lundi 15 juillet 2019 chez lui, pour apporter des précisions sur le contentieux opposant son fils et Imam Kanté, le vice-président Jamra, a pris part à cette sortie médiatique au nom de Jamra. Ce qu’a carrément nié le président de l’Ong. 

A l’entame de ses propos, à cet effet, Mame Mactar Guèye, après avoir salué l’audience, a clairement indiqué qu’il prenait part à cette rencontre au nom du directeur exécutif de l’Ong Jamra, Imam Massamba Diop qui, dès le lendemain, ce mardi 16 juillet, a formellement démenti ce fait.

Pas de mandataire

« Je n’ai pas mandaté Mame Matar Guèye à cette rencontre, précise-t-il à l’Observateur. Il a certainement voulu jouer au médiateur ». Le président exécutif de l’Ong islamique de Jamra dit maintenir ce qu’il avait dit auparavant sur cette affaire, arguant n’avoir « jamais été demandeur d’une médiation pour qui que ce soit ». Selon lui, c’est Thione Seck et sa famille qui devaient demander pardon et non Imam Makhtar Kanté.

    Imam Massamba Diop

S’agissant de Imam Oumar Diène et consorts qui soutiennent l’avoir consulté avant de se rendre chez Thione Seck, Imam Massamba Diop précise : « Ils m’ont invité à parler à Thione et je leur ai clairement dit que non seulement, je ne le prends pas au téléphone, je ne viens pas chez lui et qu’il ne vienne pas chez moi. S’il veut que l’on se rencontre, ce sera dans la demeure de Dieu et à ce moment-là, on brandira le Coran. Mais ailleurs, je refuse de m’associer une quelconque discussion ».

Imam Kanté

Enfin, le président exécutif de Jamra rappelle qu’il est toujours en phase avec Imam Kanté et note que la décision prise par ses pairs de l’Association des Imams et Oulémas, ne l’engage pas.

Lire aussi :

Imam Kanté se désengage de la médiation des Imams chez Wally Seck

Imam Massamba Diop brandit la liste des homosexuels et menace…

Mame Mactar Massamba Diop
whatsapp 163
Annonces

(8) commentaires

Baba

C est louche

Somby

Bravo Imam Diop, Mame Matar Gueye et Imam Diéne ne devraient pas se rendre chez Thione, vous avez vu comment le frère de Wally les a interrompu pour prendre la parole, cette famille n’est pas un exemple

Gainde

Rien qu a voir le pedigree des imam presents chez thione j m dis gnoun gno am problem des gens ki vivent d la religion sans aucune credibilite

Lune

Mais ça ne vous paraissait pas louche , cette conférence de presse , surtout quand un des journalistes a posé la question , à savoir s’ils s’étaient concertés avec l’imam Kanté , écoutez la réponse de l’autre imam ( Dieye) dans sa réponse on voit que Kanté n’est pas au courant de leur démarche , mais pire , c’est Mama lactation Gueye , il dit qu’il était surpris de trouver l’imam dentiste ex taulard Dieye sur les lieux alors que leur président au téléphone leur avait dit d’aller le voir après , ce qui revient à dire contrairement à leurs affirmations que personne ne s’était concerté , tout cela a été concocté par Thione and family , mais Mame Mactar Gueye en a profité pour faire sa politique , en rappelant qu’il fait parti de aar li nù bokk et que Macky lui a envoyé quelqu’un , mensonge quand tu nous tiens, lui il va éteindre un feu de paille , alors qu’il essaye de brûler la nation. .

Omar Mbaye

Imam Matar Guéye doit se méfier de thione seck quand il ose dire que sougnou ma mayé khaaliss ma jeul Booba la ko waronn weed recadré ko mais Djamra doit se connecter URGENT

Aba

arretez de vous meler de ces details sinon votre rganisation risque d’etre discreditée , moi j’approuve mam moctar gueye
convilier et arretez de les insultes publiques ,des imams da niouye mandou

Papemassar Mariamasar

Bisous a dit à voix haute soit disant imam chercher pas loin vous avez constater ils se sont rendus dans la maison du diable se sont ridiculisé et mentits excuser moi si le mot est fort

Papemassar Mariamasar

Bisous ngone a raison à propos de soit disant imam qui se sont rabaissé