PUBLICITÉ
cheikh sarr - Cheikh Sarr : "Quand on aura les 12, on verra un autre visage du Sénégal"

Cheikh Sarr : “Quand on aura les 12, on verra un autre visage du Sénégal”

Le coach de l’équipe nationale féminine de Basket, Cheikh Sarr a fait le débriefing du match contre la Côte d’Ivoire. Un match qui rentre dans le cadre du tournoi international de Dakar et qui a été remporté par les Lionnes avec 9 points d’écart (70 à 61). Le technicien s’est confié à nos confrères de Igfm. 

Un match d’évaluation

Sur le premier match de ses protégés, Cheikh Sarr a fait une analyse responsable. “Je pense que c’est un match d’évaluation. On a amené 15 joueuses pour voir tout le monde. On a essayé de donner à chaque fille un temps de jeu conséquent. Je pense qu’on a fais des erreurs, au niveau des rebonds offensifs, on a donné 10 points gratuitement“, explique-t-il.

Les pertes de balles

Le coach avoue aussi que “les pertes de balles ont donné 12 points, donc un cumul de 22 points.” Avant de préciser que “ce sont des choses à corriger.” Et conscient de cette situation, il déclare que “nous sommes entrain de voir comment jouer des postes 3 en postes 4 ou 5. Astou Traoré a joué comme poste 4 à l’intérieur. On a mis Coumba Sarr en poste 5 aussi à l’intérieur et Ndeye Sène comme meneuse. On est en train d’évaluer notre jeu, bien se préparer pour savoir ce qu’il faut faire exactement lorsqu’on va commencer l’Afrobasket.

L’objectif

On a joué que deux systèmes aujourd’hui sur 11. C’est une chose positive et les filles ont compris cela“, se réjouit-il. Sur ce match contre la Côte d’Ivoire, “on cherchait 80 points. On a 70 points et il y’a des moments où on a mis 24 points. Je pense qu’il faut qu’on travaille sur ces objectifs là, c’est à dire ralentir l’adversaire.

Le système de jeu

Cependant, Cheikh Sarr avoue aussi que “la Côte d’ivoire aussi n’a pas montré son vrai visage avec 3 systèmes (…) C’est la préparation, il faut continuer à bosser sur les possibilités de jeu qu’on a. On a des duos Diodio et Bintou, Yacine et Ndeye Sène et on a essayé de donner du temps de jeu à tout le monde.

Les blessures

Sur les modification constatée en fin de match, il estime l’avoir fait “pour éviter les blessures.” Car, d’après les explications du technicien, “Mame Diodio et Maimouna Diarra étaient blessées et sont sorties. J’ai donc fait des changements et changer le jeu. La coupe d’Afrique c’est 5 matchs, on ne peut pas se permettre d’avoir beaucoup de blessures, trop de fatigue, cela ne sert à rien.” Mais le coach garde sa sérénité et déclare que “je pense que quand on aura les 12, on verra un autre visage du Sénégal.

Afrobasket Félinin Sénégal
whatsapp 797
Annonces

Un commentaire

Asse

Le bakku peut attendre la fin du tournoi !