Annonces
Annonces
» » » » » » Cheikh Sadibou Bâ: « au delà de Khalifa Sall,...

Cheikh Sadibou Bâ: « au delà de Khalifa Sall, que les autorités ouvrent les autres dossiers… »

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

L’emprisonnement de Khalifa Fall n’a pas fait que des heureux au sein de la mouvance présidentielle, des frustrés, il en existe au sein même de l’Alliance pour la République (Apr). C’est le cas de Cheikh Sadibou Ba, responsable Apr à Diourbel, non moins poulain du Dr Souleymane Soumaré. Dans un entretien avec senego, il est revenu sur la situation politique à Diourbel, mais aussi, la situation qu’est en train de traverser le maire socialiste, et sur « l’instrumentalisation » de la justice.

« Je suis parmi les Sénégalais qui encouragent la reddition des comptes« , confie Cheikh Sadibou Ba, à l’entame de ses propos. Convaincu que « nous sommes dans un pays jeune et démocratique« , « l’apériste » de Diourbel de confier que le peuple a toujours besoin de contrôler ses ressources financières. « Je suis parfaitement d’accord sur l’ouverture de certains dossiers de  l’Ofnac ou l’Ige, et je félicite, d’ailleurs, le fait qu’ils soient déposés auprès de l’autorité« , précise-t-il.

Cependant, en tant « qu’apériste », M. Ba confie être pour une justice équitable, qui ne cherche pas à épingler quelqu’un parce qu’il n’est pas dans la mouvance présidentielle, ou bien protéger une autre personne parce qu’il est avec le régime.

« Je ne suis pas pour une justice sélective, mais plutôt pour une justice qui travaille dans l’intérêt exclusif de la population« , renchérit l’interlocuteur de Senego qui dit avoir foi en la Justice sénégalaise. Et de poursuivre: « au-delà de Khalifa Sall, j’encourage les autorités à ouvrir les autres dossiers (déposés au niveau de la présidence, par l’Ofnac et l’Ige…) pour l’intérêt de la démocratie. Il ne faut pas seulement se limiter au cas de Khalifa Sall, des gens de l’opposition. Ceux incriminés par ces rapports, qu’ils soient du régime, doivent être entendus« .

Revenant sur la situation politique à Diourbel, il dénonce une certaine bataille souterraine, consistant à bloquer le Dr Souleymane Soumaré, dans ses activités. « Ils essayent de faire des lobbys qui consistent à le bloquer. Il s’investit beaucoup dans le social, à Diourbel. Même au niveau de la mairie, quand ça bloque, financièrement, c’est lui qui débloque la situation. Au début, il travaillait avec Mme Aminata Tall, et a même fait son image, dans la localité. J’étais sceptique à ce compagnonnage. Mais le temps m’a donné raison« , confie-t-il.

« Mais aussi, le Dr Soumaré est trop social, et les gens ont tendance à profiter de sa gentillesse. Une des raisons majeures de son blocage, au niveau de Dourbel« , précise l’interlocuteur de Senego qui assure porter le combat, afin que cette « injustice » soit réparée.

 

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • green
    09/03/2017 11:52

    vous n avez pas honte.ayez le courage de faire face à Khalifa.vous verrez k vous navez rien foutu dans ce pays.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces