Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“Brutalité policière” : Les jeunes de Bougane plus que jamais déterminés à dénoncer “la forfaiture de Macky Sall”

Ce mardi, dans l’après-midi, les jeunes de l’opposition ont manifesté dans les rues de Dakar. Des heurts qui ont coïncidé avec l’opération “Faxass Macky Sall” du Mouvement “Geum sa bopp” de Bougane Guèye Dany. Ces derniers, nous raconte Babacar Justin Mbengue, responsable du Réseau des jeunes leaders dudit Mouvement ont été interpellés par des policiers en civil qui les ont sommé de se disperser  “avec des démarches irrespectueuses…

Nous étions au niveau de la Vdn vers la permanence du Parti démocratique sénégalais car nous devions rencontrer des militants qui habitent vers Baobab qui devaient lancer leur opération ‘Faxass’ Macky Sall. Des policiers en civils nous ont suivi et on leurs à fait comprendre que nous sommes ici pour dénoncer la forfaiture du Président Macky Sall et du conseil constitutionnel. Et nous leurs avons expliqué que nous sommes dans la légalité de contester ce hold-up électoral prémédité par le Président Macky Sall et ses complices.

Ainsi ils ont tenté de nous dispersé et avec des démarches irrespectueuses. C’est par là qu’on a résisté conformément à la loi qui permet : ‘la résistance face à l’oppression’. C’est ainsi que les échauffourées ont démarré et on les tenu tête car nous étions dans nos droits. Par conséquent ils nous jeté des gaz lacrymogènes et par la suite nos autres camarades de la Medina sont venus et ça a pris de l’ampleur. C’est ainsi qu’ils ont touché un de nos camarade, Sokhana Tine Diop . Cette dernière évacué à la samu municipal et là-bas on nous a orienté vers l’hôpital général de grand Yoff dès lors qu’il s’agissait de fracture à la main…“, raconte Babacar Justin Mbengue.

Sur ce, il estime qu’ “aujourd’hui il est claire que le régime de Macky à démontré encore que sa seule réponse face à ‘Gueum Sa BOPP’ c’est la répression. On est suivi de partout même devant notre siège. Et ces harcèlements ne datent pas d’aujourd’hui. Depuis que le Président Bougane Gueye Dany a entamé des tourné à l’intérieur du pays pour sensibiliser les sénégalais sur les dérives du régime qui ne cessent de s’agrandir, le pouvoir ne cesse de manifester sa désinvolture.

Le Président Macky Sall, après avoir utilisé les autorités préfectorales pour essayer de bloquer la suite de l’opération ‘Faxass’ ainsi que les vendredis noirs, il veut maintenant déclencher la stratégie d’élimination de Bougane Gueye , Karim Wade , Khalifa Sall et autres. Nous tenons à lui rappeler qu’il va s’épuiser dans sa démarche car nous allons continuer à mener le combat partout au Sénégal.

Et au moment où je vous parle, l’opération ‘Faxass’ suit son cours à Thiès et environs, a Mbackè ou il y’aura un grand rassemblement ainsi que la zone des Niayes, Kolda et zinguichor. Partout les membres et sympathisants de ‘Guem sa bopp’ se sont mobilisés pour faire dégager ce régime incapable et dictatorial. La lutte va continuer et tous les jours il verra que nous ne renoncerons jamais tant qu’il ne respecte pas les règles du jeu…

161 Whatsapp
Annonces
guest
34 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    18:14 - 08/08/2020

    Barça – Naples: Les compos officielles

    Whatsapp
    17:38 - 08/08/2020

    Covid : Une mafia mise hors circuit par la Dsc

    Whatsapp
    17:15 - 08/08/2020

    Monaco : Valence négocie le transfert de Keïta Baldé

    Whatsapp
    17:07 - 08/08/2020

    Chantage: Un cadre de Sen’Eau condamné pour avoir enregistré deux de ses collègues

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp