Autosuffisance en riz: « Il faut que l’on s’empresse d’agir et aller droit au but… », selon Papa Abdoulaye Seck…

« Les politiques d’autosuffisance doivent nécessairement reposer sur une approche systémique…« , selon le ministre de l’Agriculture. Papa Abdoulaye Seck a procédé à l’ouverture officielle de la conférence ministérielle africaine de haut niveau portant sur le riz, ce mardi, à Diamniadio, en prélude du sommet spécial des chefs d’Etat sur le riz prévue à Dakar.

Annonces

« L’Afrique représente 10 % de la population mondiale, mais absorbe environ 30 % des importations mondiales de riz. Quand on observe le commerce international, on se rend compte que le commerce international ne porte environ que sur 7 % des quantités qui sont produites dont 77 % de part de contribution pour l’Asie (…) A partir de 2020, l’Asie peut être un importateur net de riz. Il est nécessaire de hâter le pas afin d’exploiter, de façon optimale les potentialités du continent africain…« , suggère Papa Abdoulaye Seck.

Pour le ministre de l’agriculture et de l’économie rurale, « les pays africains ont tout à fait raison de chercher à obtenir l’autosuffisance rizicole. Il faut que l’on s’empresse d’agir et aller droit au but. Il y a beaucoup d’initiatives, mais moins on fait de discours, et plus on agit, mieux ce sera (…) Le riz est un produit d’auto consommation…« 

Annonces

(5) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
René Diagne

Eh oui mr le minstre et de très bonne qualitè pour les fallène

René Diagne

Eh oui mr le minstre .et de bonne qualitè pour les fallène.

DOUDOU

Depuis le plan d’investissement lancer par Macky on voit une tres belle progression deja

LePenseur

Je suis d’accord que l’arrivee de macky au pouvoir a amener de grandes ameliorations dans ce domaine mais il ne faut pas lacher maintenant, allez continuons peuple Senegalais !

Chantal

Exactement et pour continuer il nous faut un deuxieme mandat de M. Macky SALL !!!

Publier un commentaire