Assemblée nationale, Touba mosquée, Ucad… ces structures qui doivent beaucoup d’argent à la Senelec

Assemblée nationale, Touba mosquée, Ucad…  ces structures qui doivent beaucoup d’argent à la Senelec

L’Observateur a levé un coin du voile sur les structures qui doivent beaucoup de factures à la Senelec. La facture globale impayée de ces structures s’élève à  50 milliards F Cfa. Il s’agit, entre autres, de l’Assemblée nationale, qui cumule 20 factures impayées, de l’Université Cheikh Anta Diop, qui totalise 1062 factures, de Touba mosquée qui doit plus de dix milliards F Cfa, la Ville de Dakar traîne une ardoise de 12 milliards F Cfa, là où l’hôpital de Fann se promène avec 353 factures non honorées.

Alors, on comprend pourquoi, à l’Université d’été de la Convergence des jeunesses républicaines tenue à saly, le week-end dernier, le Directeur général de Senelec, Matar Cissé, déclarait à qui voulait l’entendre qu’il ne sera d’aucune tolérance envers les mauvais créanciers de sa boîte.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire