PUBLICITÉ

Ambassadeur de la Palestine à Dakar : « Une paix basée sur des mensonges est illusoire et provisoire… »

Une paix basée sur des mensonges
Ambassadeur de la Palestine à Dakar : « Une paix basée sur des mensonges est illusoire et provisoire… »

Invité à la fête de la 2ème promotion de l’Institut des droits de l’Homme et de la Paix de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, ce samedi, 16 mars 2019, l’ambassadeur de la Palestine a tenu un discours mémorable orienté sur les valeurs cardinales de la paix.

Après l’exercice des salutations à l’endroit des hôtes, mais aussi pour toutes les autorités politiques et autres personnalités qui ont pris part à cette fête, Son Excellence l’Ambassadeur de la Palestine a rappelé les valeurs cardinales de la paix pour un monde meilleur, solidaire et unitaire.

A cet effet, il fait entendre ce qui suit :

Toute paix basée sur des mensonges ne pourrai qu’être illusoire et provisoire.

Nous avons, donc, besoin de construire une paix juste et vraie pour qu’elle soit durable et éternelle.

Les mots de droits humains, justice, paix ne sont pas d’opinions mais des valeurs fixes et des mérites égalitaires, censées exister entre les individus, et des sens indivisibles censés répartis entre les nations.

Y en a pas une nation Supérieure et une autre inférieure comme il n’y a pas des individus ou communautés élus supérieurs que d’autres
Au même temps, des mots comme occupation et colonisation, racisme et apartheid, ou terrorisme ne sont pas non plus d’opinions mais des crimes contre l’humanité

Ayons le courage de dire une vérité qu’il n’y a pas en droit international de droit à la suprématie, ou à la sécurité qui implique en retour un droit à l’occupation et encore moins un droit au massacre.

Nous avons vécu ces dernières heures un très grand choc, ce carnage raciste ayant visés les fidèles musulmans dans deux mosquées du Nouvelle Zélande, lieux des prières en jour béni du vendredi célébré partout dans le monde musulman, il ne s’agit pas d’un acte individuel ou isolé, ou même commis par un sois disant déséquilibré, mais un acte criminel et raciste ancré dans une idéologie anti-musulmanne nourri de cette théorie de deux mondes ou de deux axes : celle du bien et celle du mal, ou comme certaines avaient préféré appelé du choc des civilisations.

Les crimes, prenons l’exemple de Charlie Hebdo, qui ont vu défiler beaucoup des présidents et responsables des pays du monde à Paris, n’ont pas été plus douloureux que le carnage d’hier contre des fidèles dans deux mosquées de Christ church du Nouvelle Zélande, les victimes ne sont pas non plus meilleurs que d’autres, je le dis pas en tant que ambassadeur de mon pays où il se trouve que parmi les victimes, 19 palestiniens sont recensés Representant deux tiers des victimes, mais parce que nous sommes simplement des êtres humains, malgré que ce que nous avons vu en scène atroce du Nouvelle Zélande est vécu en Palestine et subi par son peuple depuis près d’un siècle.

Notre monde, chers amis, est assez meurtri, c’est pour cela nous devons être alertés pour construire tous ensemble cette culture de la paix nourrie essentiellement de la justice.

Nous devons abattre ce terrorisme et surtout l’idéologie raciste qui le nourrit. Faisons la justice pour réaliser la paix.

Annonces

Publier un commentaire