Annonces
Annonces
» » Adama Barrow à Banjul: « Le pire est...

Adama Barrow à Banjul: « Le pire est terminé »

  • Lamine MBAYE Lamine MBAYE

Le nouveau président gambien Adama Barrow s’est déclaré « un homme heureux », juste après avoir regagné Banjul en provenance du Sénégal, estimant que « le pire est terminé » avec ce retour, cinq jours après le départ en exil de son prédécesseur Yahya Jammeh.
« Je suis un homme heureux », a-t-il déclaré aux journalistes à l’aéroport de Banjul, où il est arrivé vers 17h TU.

« Cela faisait partie du combat et je pense que le pire est terminé », a-t-il dit au sujet de son séjour au Sénégal depuis le 15 janvier, à la demande de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) qui craignait pour sa sécurité en Gambie tant que M. Jammeh était en place.

Vainqueur de l’élection du 1er décembre face à Yahya Jammeh – qui avait initialement reconnu sa défaite avant de se raviser le 9 décembre -, Adama Barrow a prêté serment le 19 janvier à l’ambassade de Gambie à Dakar.

Peu après, la Cédéao lançait une opération pour forcer au départ M. Jammeh, qui a finalement quitté le pays le soir du 21 janvier pour être accueilli par la Guinée équatoriale.

Depuis sa prestation de serment, M. Barrow n’était plus apparu en public.

Avec AFP

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *