Abdoul Mbaye : « Respectez ceux qui ont perdu ! Le déshonneur n’est pas leur ».

Vingt mandats ne procurent guère que cent ans de pouvoir au Sénégal. Celui de Pharaon dura des milliers d’années.

Annonces

Il a suffi d’un ordre de Dieu (SWT) aux eaux; Pharaon périt et Moussa fut sauvé, avec lui ceux qui croyaient.

«Koun fa yakoun». Tout ce qui est, est œuvre du Tout Puissant (SWT), en satisfactions comme en douleurs pour l’humanité. Lui seul sait pourquoi, quand et comment.

Gardons-nous donc de prendre à notre compte les futurs qui se réalisent lorsque leurs issues pourraient nous surprendre. Car Dieu (SWT) est incertitude.

Par contre soignons nos relations avec nos contemporains. Laissons au moins leur honneur à ceux qui perdent, en particulier lorsque le combat a été inégal par l’usage de la force, par le non respect des règles, l’absence d’éthique et la corruption massive.

La paix n’est pas à mettre au crédit de ceux qui ont créé les conditions d’une explosion qu’ils auraient préférée à une non réélection. Elle est largement due à ceux qui ont préféré subir une « violence électorale » dans la durée plutôt que la remettre en cause.

Fort heureusement de nombreux Sénégalais le reconnaissent ; certaines grandes figures ont magnifié cette attitude comme la plus illustre des victoires.

Évitons aussi de chanter trop tôt victoire, surtout lorsque sans gloire. Souvenons nous également que celle politique ne vient pas avec l’élection. Elle s’apprécie à la fin de mandat par son exécution conforme et l’amélioration des conditions de vie de ses concitoyens. 

Prions plutôt pour le mieux être des Sénégalais à bâtir sur les cinq prochaines années. 
Amen.

Abdoul Mbaye
Président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail

(21) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
zal

Respecte aussi celui qui a gagné.Tes pas cohérent en tant que premier ministre.

Pape Dieng

Règle d’abord l’affaire bocar samba dieye importateur de riz dont tu es l’origine de sa fallite

Rafna1

Tu as raison Zal, il oublie qu’il disait que Macky etait le plus mauvais candidat parmi les 5……lol

leuk

les perdants sont de très mauvais perdants et ils n’acceptent pas d’avoir perdu et vous voulez qu’ils soient respectés! les opposants ne sont pas des démocrates mais plutôt des apprentis putschistes car ils parlent de gouvernements parallèle

Racine Kane

Tout ca ..pour cette conclusion..
Crois d »abord en ce que tu dit

Moussa

Je trouve que vos commentaires n’ont rien à voir avec sa contribution…quand un khalife général dit que si l’opposition avait fait un recours elle serait humiliée…ce n’est pas la posture d’un khalife qui doit être mesuré humble équidistant et élégant…Ce n’est pas à un khalife de souhaite le déshonneur à l’opposition….

baidybaal

Bien dit.Mes RESPECTS pour votre Sens Très ÉLEVÉ de La Responsabilité d une Grde Stabile.Noyre 1ERE RESSOURCE…vive SENEGAL

Abdoulaye Thiam

Toi tu ferais mieux de te taire à jamais car tu ne représentes rien dans ce pays.

chesy

Tres pertinent comme commentaire ce mediocre ,helas, est le pire president que le senegal a connu et va sans doute connaitre dans toute son histoire

Nabou Diop

Tres bien dit Abdoul mbaye tu lui a donné une correction sans le citer en l ignorant. Kilifa day melni serigne mountakha.

Love macky

Abdou esque deglou gua bou bakh li khalifa bi wakh wadj dafni gua gnalal Macky 20 mandat macky neko na wagni zéro bi ca vx dire deuxième mendat primo secondo khalifa bi né Dagay geum dogalou yalla ni Yalla moy fal ba kou deff recours do si am dam dakh yalla moy dogal té yaw tarikha cheikh gua bokk té kham gua hiérarchie bi noumou teudé comme yaw dou ya placé di attaqué sa khalifa té yaw abdou gni beuguone mo bari djitou si mais khole bou bone biguay djital sa ay action mo la yakal yow placé pour khass macky

papi

Abdoul Mbaye je crois que tu n’arrives pas à digérer le fait que Macky t’as destitué du poste de 1er ministre mais avec tout le respect qu’on vous doit vous n’avez pas le profil d’être un président

Sidia Faye

En tant que HOMME PUBLIC vous devez verifier vos informations et avec une grande attention !
Votre père disait que Elhadji Abdoul Aziz sy Dabakh et sa mère était ses guides…

Cheikh

4 paragraphes! c’est tout ce dont tu as été capable d’ accoucher malgré le long silence dans lequel tu t’es emmuré depuis la proclamation des résultats.
Dieu sait que tu en ressassé des rancœurs, mais à qui la faute? Combien d’années as-tu fais comme directeur d’institution financière? bien plus que vingt ans. Des années pendant lesquels comme Pharaons tu as privilégié le chantage, la persécution et le détournement de projet pour entretenir ton clan et satisfaire tes désirs d’argent. As tu fais moins que Pharaon? A vrai dire tu te trompe de Moussa, le personnage ici n’est pas toi, tu es plutôt celui qui a péri sous les flots.
Oui par un koun fa yakoun divin sous la forme d’un décret présidentiel. Mais cela tu ne peux le digérer. Et justement tu avais pendant un laps de temps oublié que Dieu, même s’il est insaisissable dans ses décrets, n’en est pas moins une certitude, pas une incertitude. Mais il n’englobe de sa connaissance que celui qu’il a agréé. Et tu nous parle de Allah! Oses-tu? toi qui a bafoué une de ses règles essentielles, rempart pour la sauvegarde de la sacralité de la famille? Saches que cette faute au droit du sang tu l’expiera sans nulle doute.
Les relations avec ses semblables, (pas seulement les contemporains), c’est une oeuvre quotidienne et non circonstancielle et encore moins électorale. Ce n’est pas une mise en scène sous la forme d’une sortie de case, le regard face à l’objectif qui te fera entrer dans le cœur des sénégalais. Tu ne t’es jamais engagé dans aucune bataille, aucune lutte syndicale ou politique. tu étais plutôt fourmi! Et celui qui t’empêchait d’amasser tu ne lui laissait même pas son honneur.
Oui des grandes figures on en connaît. D’autres qui ont déçus aussi, car ce qui est essentielle c’est l’affirmation des positions en tout responsabilité. Pas de faux fuyants ni de langage énigmatique. Un oui ou un non. Quant au jugement de l’histoire laissons en le soin à l’histoire. En ce qui te concerne, il n y a pas beaucoup de choses à retenir de ton apport pour le Sénégal.
4 paragraphes! à la mesure de tes capacités. Si tu en fais plus j’en rajoute.

Pathé

Qu’ils se respectent eux meme et qu’ils acceptent le choix de la population et la décision de Dieu.

Gorgui dieng

Non! Pharaon est un titre et non un monarque unique.
C’est la dynastie des Pharaons qui a duré des milliers d’années!
Mais le règne du Pharaon mentionné dans le Coran n’a fait que des années

La Vérité

GUEUM SA BOPP SALUT LA MATURITÉ DE NOTRE OPPOSITION
ET DE LA JEUNESSE CONSCIENTE DE NOTRE CHER SENEGAL
SANS CELA LE PAYS SERAIT DANS LE CHAOS ACTUELLEMENT
CAR PRESERVER NOTRE DEMOCRATIE ETAIT LA PRIORITE
CEPENDANT LE TRAVAIL CONTINUE AVEC NOTRE LEADER
BOUGANE ET LA JEUNESSE DE GUEUM SA BOPP POUR
UN VRAI CHANGEMENT DANS NOTRE CHER PAYS

Salif

Bien vue Mr Mbaye cependant c’est à cette opposition de garder cette unité .

joe

un jaloux

Publier un commentaire