Annonces
Annonces
» » » » 159 millions d’enfants de moins de 5 ans...

159 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition en Afrique de l’Oeust et en Afrique centrale

  • Moustapha MBAYE Moustapha MBAYE

La malnutrition est un fléau qui affecte tous les pays de l’Afrique notamment ceux en voie de développement avec de fortes conséquences humaines sociales et économiques. Ce mardi, le groupe Nestlé en collaboration avec le ministère de la Santé a organisé un forum sur la nutrition qui a pour thème les défis nutritionnels en Afrique centrale et de l’ouest.
Plusieurs thèmes ont été abordés lors de ce forum, à travers des panels sur la promotion d’une alimentation équilibrée, la lutte contre les carences en micronutriments, la nutrition et la sécurité alimentaire un binôme gagnant

La nutrition est un droit humain, chaque individu a droit à une alimentation saine, suffisante et équilibrée. En Afrique, les populations sont confrontées à des problèmes d’alimentation du fait de la pauvreté et de plusieurs facteurs. Selon Dr Ndeye Khady Touré, 1/3 des enfants de moins de 5ans meurt au Sénégal à cause de la malnutrition.

En Afrique, la malnutrition est causée par la pauvreté de la population. Cette pauvreté entraîne des maladies comme l’anémie, le surpoids, l’obésité chez les adultes et le retard de croissance chez les enfants. En effet, 159 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance en Afrique centrale et de l’ouest. D’après le rapport de 2016 sur la nutrition mondiale, la malnutrition et les mauvais régimes alimentaires sont de loin les plus grands facteurs de risque pour la charge mondiale de morbidité: tous les pays font face à un grave problème de santé publique du fait de la malnutrition.
Ainsi, pour lutter contre les problèmes alimentaires, les gouvernements doivent s’impliquer dans le financement de la nutrition à travers une politique en matière de nutrition et une couverture des interventions en nutrition. Il est aussi nécessaire de mener une bonne communication en identifiant de nouvelles cibles et en impliquant des acteurs pouvant influencer sur la population. Et mener une campagne de sensibilisation avec l’implication des journalistes et de la société civile.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

  • Vidéo – S. A. A. Sy Dabakh: « Dieu a donné une marchandise...
    34 minutes
  • Interview Senego-Adama Sow sur l’affaire Souleymane Faye: ...
    35 minutes
  • Vidéo – Adama Sow « Niou khamoul Diégo rék niokay...
    37 minutes
  • De septembre à octobre 374 têtes de bétails volées à Linguère
    44 minutes
  • Vidéo: Début du ‘bourde’ chez Cheikh Ahmed Tidiane...
    1 heure
  • Michaëlle Jean condamne les « traitements inhumains » réservés...
    1 heure
  • Vidéo – Libye – Bougane Guèye Dani; » les coupables...
    1 heure
  • (Vidéo) Awa Diop Ndiaye de Walf tv recadre Tounkara, Bijou Ngoné et...
    2 heures
  • Mondial 2018 – Les Lions, la preuve par 14
    2 heures
  • Vidéo: « Le seul fan et le seul chanteur ‘bou yem’...
    2 heures
  • Foot – Egypte: Salah dépasse Mido
    2 heures
  • Vidéo – Bercy 2017, Les « garouwalés » de Thione Seck en...
    2 heures
  • Foot – Afrique: Les Lions assurés de terminer 1er du...
    2 heures
  • Vidéo: Ibou Ndour, le frère du roi du mbalakh plumé par une jeune...
    2 heures
  • Photos: La fente osée de Aida Samb
    2 heures
  • Immigration clandestine: 300 algériens interceptés
    2 heures
  • Vidéo – La France va accueillir les premiers réfugiés...
    2 heures
  • Vidéo – Vente d’esclaves dans le sud de...
    3 heures
  • Audio – Gamou 2017: Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine,...
    3 heures
  • Senego Tv – Aymérou Gningue: « on n’a jamais douté du...
    3 heures