Violences à l’Ucad- Alioune Tine : «L’Etat  doit mener des enquêtes qui aboutissent… »

Le comité sénégalais de Droits de l’homme mène déjà une enquête. Son président, Alioune Tine a exprimé sa désolation suite à la mort de Bassirou Faye. Il a aussi dénoncé la présence des forces de l’ordre dans le campus. Pour lui, une enquête indépendante est nécessaire pour faire toute la lumière. Alioune Tine, président du comité des Droits de l’Homme ajoutera ceci : «nous engageons tous les acteurs à engager un dialogue franc pour qu’il ait la paix durable à l’université. La délégation va rencontrer les étudiants, la police. Elle fera des propositions concrètes comme nous avons l’habitude de le faire. L’Etat  doit mener des enquêtes qui aboutissent et que les responsabilités soient situées.

3 COMMENTAIRES
  • blingboa

    La responsabilité est déjà situé monsieur tine
    Mais vu que vous avez bonne langue avec ce régime
    Vous nosez plus défendre les droits de lhomme qui sont plus que jamais piétiné par le regime actuel qui ne s’est rien faire d’autres que mettre la police dans la rue

  • odb

    alioune tu la ferme gor djiguene que tu es

  • mamzou

    Doul noppil vous tous vous êtes des complice espèce de Gay

Publiez un commentaire