Violence au campus : Le Conseil restreint de l’Ucad met en garde les étudiants
PUBLICITÉ

Violence au campus : Le Conseil restreint de l’Ucad met en garde les étudiants

Le conseil restreint de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar s’est réuni, ce mardi, à la suite des violences notées au campus social lors du concert de casseroles.

Le conseil restreint de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar condamne fermement les actes de violence notés au sein du campus social dans la nuit du mardi 21 juin

« Le Conseil exprime sa détermination à traduire devant le Conseil de discipline tout étudiant responsable d’acte de violence conformément aux textes qui organisent le fonctionnement de notre espace universitaire, sans préjudice d’éventuelles poursuites judiciaires », rapport un communiqué.

PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. ISO

    Moi que cet éternel „étudiant“ semeur de troubles Abdoulaye Toure était chassé de l université! Tant que vous n appliquez pas vos sanctions et décisions, rien ne changera. Il faut sévir et durement. Trop de masla tue la rigueur.Le kekendo doit être dissout aussi. Ces complexés sudistes qui se croient toujours dominés par les nordistes. Ils ont un problème de complexe d infériorité inouïe. Même même lavés au javel n y peut rien.

  2. Magnum

    Les étudiants doivent être plus conscient et évite c manipulateurs comme sonko diangue lagnou léne fa yobo guéne déf ko gnibi

  3. Aka47

    Sonko contaminé la jeunesse de sa violence voilà le résultat de c manipulation