Annonces
Publicité
» » » Une Ibaadou engrossée par son copain accouche et...

Une Ibaadou engrossée par son copain accouche et jette le bébé

  • Aliou FAMA Aliou FAMA

«L’habit ne fait pas le moine», a-t-on coutume de dire. Mais le voile ne fait pas non plus la chaste. Si les femmes «Ibadou» sont connues pour leur grand respect des préceptes de l’Islam, il y’en a parmi elles certaines qui utilisent le voile juste pour leurrer leur monde. Comme les filles libérées et friponnes, ces voilées-là sont entre quatre murs de grandes perverses. En cachette, elles font pire que les autres. Et quand leur masque tombe, bonjour les dégâts. C’est le cas de K. Fall. Elève dans une école coranique à Thiès, cette fille âgée d’une vingtaine d’années a non seulement commis le péché de la chair, mais pis, elle a jeté son bébé à la rue après 9 longs et douloureux mois de grossesse.

K. Fall est tombée enceinte des œuvres de son petit ami. Un homme qui aimait s’envoyer en l’air avec elle, sans aucune protection. Et pendant les 9 mois qu’elle a porté sa grossesse issue de ses relations coupables avec son chéri, elle a caché son état à ses parents qui n’avaient aucun soupçon envers elle, parce qu’elle portait toujours le voile. Malheureusement, cette posture n’était qu’une imposture étant entendu que cette arabisante s’amourachait avec un individu de son quartier à Gouye Sombel et lui laissait visiter ses cuisses à sa guise.

C’est tard dans la nuit du vendredi au samedi qu’elle va accoucher, avant de jeter incognito son bébé devant une maison voisine. Une dame va tomber sur le nouveau-né en pleurs. L’état du bébé indiquait que sa génitrice venait de le mettre au monde. C’est ainsi que le nouveau-né, sain et sauf, sera déposé à l’hôpital régional Ahmadou Sakhir Ndiéguène où il est encore en observation.

Informés, les éléments de la Brigade de recherches du commissariat central de Thiès vont se rendre sur les lieux. Les policiers vont mener une enquête de voisinage pour identifier les femmes enceintes du quartier. Cette opération a permis aux enquêteurs de se mettre sur la piste de K. Fall.

Domiciliée au quartier Gouye Sombel, la «Ibadou» sera finalement arrêtée à son domicile. Elle ne tardera pas à passer aux aveux. Elle révèle aux enquêteurs qu’elle éprouvait de la honte et des remords en tant que jeune mère célibataire voilée. Puisqu’elle ne voulait pas que cette affaire s’ébruite, elle a déposé nuitamment le bébé devant la porte d’une maison sans avoir l’intention d’intenter à sa vie, en espérant qu’il serait accueilli par une famille.

Auditionnés, les parents de la fille clament qu’ils n’ont jamais été au courant de la grossesse de leur fille. Au terme de sa garde à vue, K.Fall a été déférée hier au Parquet du procureur de la République. Inculpée pour le délit de délaissement de nouveau-né, elle a rejoint la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès
Source: L’Obs

Annonces
Annonces

12 commentaires

  • bane
    27/08/2014 21:39

    j`aim

  • Madji
    27/08/2014 22:34

    ko kou ibandi bou mak leu

  • Diop
    27/08/2014 23:08

    L’habit ne fait certes pas le moine mais le détermine. Il faut savoir que tout Homme de par ses qualités intellectuelles, religieuses et même culturelles, est faillible. On a tendance à diaboliser les actes posés par les religieux et surtout si ça va dans le sens contraire. Autrement dit, si le diable domine le croyant dans ses adorations. Et il y’a combien d’actes de bienveillance manœuvrés par les gens de bonne foi qui sont au vues et sus de tout le monde et qui ne font pas l’objet de médiatisation? On est pressé de crier haut et fort si toute fois le contraire se produise. Le mieux est de ramener l’ibadou à la raison en se repentant et d’espérer à la miséricorde de bon Dieu car celle-ci est vaste.

  • kumba
    27/08/2014 23:55

    et bien moi s’il ne trouve pas de famille je serai prête à l’adopter sans problème

  • ndoye fall
    28/08/2014 06:31

    yalla sounou borome dafa wakhni boul diégué. bo diéguéwoul do lal té bo laloul do def dieuf diou niaw dji.wassalam!!!

  • diewo sow a paris
    28/08/2014 07:31

    c justev une mechante

  • Modou Ndiaye
    28/08/2014 07:37

    partout ou une femme a fait une erreur,il y a un homme qui est autant voire plus responsable qu’elle!!!!

  • diop
    28/08/2014 08:18

    nul parfait nous tous pourrons faire des péchés

  • yahaya
    28/08/2014 09:16

    elle l’avait goùter et cetait bien donc

  • madou
    28/08/2014 09:21

    il y a des centaines de milliers de cas de ces actes là qui sont commis par des filles non voilées mais seul le cas des voilées est porté à la place publique. Que veut on? Dénigrer les voilées ou décourager les filles à suivre une prescription divine? ceci dit nous sommes tous contre le délaissement de nouveau né.

  • Mohammad
    29/08/2014 01:21

    Bien dit Madou. gnou dieul wahou ibadou tek ko de côté. Le délit est commis, la coupable est sanctionnée. Ibaadou ou pas, c pas important. Ce qu’il faut savoir c’est qu’il n’y a pas 2 citoyens differents. Qu’on soit ibaadou, tidiane, mouride, chretien…, on est tous pareil devant la loi. Nul n’est au dessus de la loi !!!!

  • abou abdallah
    12/03/2015 04:03

    kallah nou en preserve kil pardonne a cette fi kéne ci nioune mouthia goul yal rek mognou mouna moussal sa c po un petex pour delesser le voile ou les voilé et chaytan kou bax la soxla pour sank la wayé kou bone t deja dan son camp

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL