PUBLICITÉ

Un jeune docteur sénégalais publie dans « Science »

Le jeune Docteur-Ingénieur Cheikh Cisse du Colorado School of Mines a réussi la performance scientifique de publier un article dans le prestigieux journal « Science ».

Un nouveau système de refroidissement

Avec ses collègues, il a mis au point un nouveau système de refroidissement basée sur des matériaux à mémoire de forme crée par fabrication additive dix fois plus performant que la technologie actuelle.

Un parcours qui force le respect

Ancien de la Série S1 du lycée Seydina Limamou Laye et double lauréat au Concours Général 2006, il a intégré les classes prépa du lycée Pierre de Fermat après l’obtention d’une bourse d’excellence. De son intégration à l’Ecole des Mines de Saint-Etienne où il a été le premier étudiant en cursus double-diplôme avec le KAIST en Corée du Sud, à l’obtention de son doctorat en mécanique, il a développé un joli parcours scientifique qui a fait de lui « reviewer » scientifique dans plusieurs internationaux et conférences organisées par l’American Society of Mechanical Engineers.

Grace à cette performance, il devient l’un des rares africains à avoir publié dans « Science » ou « Nature », et sans doute le plus jeune d’entre tous.

Cheikh Cissé Refroidissement
whatsapp 970
Annonces

(18) commentaires

Sunugaal

Félicitation et fière de toi bro! Gsper tes connaissances servirons un jour le Sénégal voir l’Afrique…

Doudou

Félicitations, par contre ne revenez pas au Sénégal, car le pays ne valorise pas des compétences, mais la médiocrité. Ils vont te marabouter.

Babs

Félicitations cheikh cissé

Baba99

Félicitations.

Bounama Ndaye

Félicitation frére je te fait un idole vraiment ta fait un parcoure tres important et bon continuantion

Pride Unky

That’s my nephew. Proud of you.

Merci Senego pour ce partage

Souleymane Ndao

Très fier de toi mon neveux que le bon dieu te donne une longue vie de santé,merci à senego

    Adama Guéye

    Mâchala tonton jules Yalla nako Yalla lafal thiate we are proud of u 

Souleymane Ndao

Félicitations je suis fière de toi mon neveux très belle parcours longue vie de santé que le bon dieu t’accompagne pourr le reste bonne continuation merci senego

Aliou Cisse

Ha mes félicitations mon frère. Le meilleur reste avenir

Sylla

Nous sommes contents

Malick

Pendant que les gens se chiffonnent pour des daras,lui au moins connait le but de la vie.Bravo et bonne continuation

Bindia

Mes Félicitations mon frère, bonne continuation.

Massamba Camara

Félicitations Cheikh! Machala tu es une fierté!

Diagne

Félicitations! Chaque jour des scientifiques publient dans des revues spécialisées. ça c´est tout à fait normal pour un scientifique. c´est seulement à ndoumbélane où la population est abreuvée matin, midi, soir de lamb, gamou, magal , ziara, ballon d´or que c´est une information surnaturelle.Le sénégal compte bien des scientifiques qui certes sont sans moyens… mais si les journalistes faisaient correctement leur travail en informant convenablement la population, les gens allaient découvrir ce que d´autres ont eu à faire. Heureusement qu´il n´a pas perdu son temps dans les daaras à mémoriser des choses qui ne nous aident pas à sortir du sous-développement.

    El Professor

    Bien dit Diagne.
    Mais tu as bien dit « revue specialisée ». Par contre publier dans « Science » ou « Nature » ce n’est pas donner à tout le monde. Pour qui s’y connait ce sont les meilleurs journaux au monde : « Science » pour l’ingénierie, et « Nature » pour la médecine. Il suffit de regarder son parcours pour voir : rien que le fait de survire à 2 ans de classes prépa est un succès. En plus être reviewer dans un vrai journal de qualité n’est pas donner à tout le monde. A l’UCAD quelques très rares professeur ont ce privilège et ce sont pour de petites revues. Par curiosité, j’ai cherché son nom sur google. Quand j’ai tapé Cheikh Cisse, il est immédiatement sorti en premier avec son affiliation à droite de la page ! Il a eu bcp d’autres publications. Si celle-ci a été mise en ligne car c’est autre chose.
    Peut-être au Sénégal ont ne fait pas de différence entre publier dans un colloque sous-régional ou « Nature » mais en occident, ces 2 journaux, c’est le graal de la science.

Un Autre Scientifique

Moi meme je suis dans la recherhce aux USA. Je confirme les propos
de « El Professor ». Publier dans Nature ou Science c’est le summun de
la recherhce pour un scientifique.
Tout le monde peut publier dans une revue mais deja publier dans un
journal ave peer-review n’est pas chose facile (pour un un bon journal),
mais Nature ou Science, c’est une autre dimension. C’est vraiment un
succes scientifique qu’il faut valoriser surtout dans un pays comme le
Senegal ou la recherche n’est pas importante (faute de moyen surtout)

Pas Si Facile

Pour ceux qui ne conaissent pas, cela peut sembler anondin, mais c’est ce n’est pas le cas. Pour vous donner une idee, SCIENCE c’est le journal ou le Professeur Souleymnae avait publie sa decouverte du VIH2 du Sida en 1995. Depusi je n’avais pas entendu un autre africain publier la-bas. Just epour vous dire que publier dans Science rime avec decouverte majeure.
Donc je fellicite ce jeune qui se distingue autre que le divertissemen ou les reseaux sociaux

Publier un commentaire