PUBLICITÉ

Senego Tv – Wally prend le contre-pied de ses pairs : « Man dé Sodav mongui may fay bou bakh »

Face à la presse la semaine dernière les artistes, arrangeurs et compositeurs ont déploré le mauvais  fonctionnement de la gestion des droits d’auteurs par la Sodav. Mécontents, ils ont traité les responsables de « suceurs de sang ».

Ce jeudi soir, à l’occasion d’une conférence de presse, en prélude à la fête de la musique, Wally Seck a pris le contre-pied de ses pairs. Selon le fils de Thione Seck, la Sodav fait un travail remarquable même s’il y a des manquements à combler. En plus, il est en règle en termes de recettes de droits d’auteur avec cette institution dirigée par Ngoné Ndour.

Regardez !

 

Musique People
Annonces

(5) commentaires

Boubs

Bilay les autres amounou founiu deugue wala sounou deugue d’où âme nitt lolou rek la

Isi Debri

Comment peut t’on parler de droits d’auteurs au Sénégal?
L a grande majorité des artistes Sénégalais ne font que de la Rythmique et ces Rythmiques éxistent depuis la nuit des temps.
YOU et Baba,eux peuvent parler de droits d’auteurs

Gainde

Wall ce normal k tu sois payer tu es ecouter partout au senegal tes concert snt sold out me kougnou doul degulou kom mam ngor mem gratuit dou guis nit ses cd n s vendent pa ils snt offert et Ken beugoul fo s dir la verite ya d vrais faux artiste et ce eux k on entend kom repondeur automatic des politiciens vereux???

Gainde

Isi debri sorry me cett rythmik fait la specificite d notr music n soins pad complexer prkoi devrons ns la changer pr fair plaisir a l exterieur ce ki a fait la force d you ce lnintroduction du sabar d3s notr music on n change pad une formule ki gagn puisk ndour est number one sans forcer

Gainde

Yow my boy dangay liguey machala et tout travail merite salaire gni ligueyoul ta rakh len nagnou changer.metier mom le repondeur automatik en rasta aux concert djazakalises

Publier un commentaire