PUBLICITÉ

«Scandale au cœur de la République : Le dossier du Coud», la polémique s’installe…

Il est venu le moment que le peuple sénégalais puisse faire l’arbitrage…“. Ce sont les propos de Cheikh Oumar Anne, ce samedi, à Ndioum, en marge du “cleaning day”. Dans la foulée de la publication du livre de Pape Alé Niang, «Scandale au cœur de la République : Le dossier du Coud», l’ancien directeur du Coud a réagi, accusant Nafi Ngom Keïta, l’ancienne patronne de l’Ofnac. Il est soutenu par le “collectif des boucliers de Cheikh Oumar Anne”.

Ce problème date de 2016 avec…

Nafi Ngom Keïta veut faire de moi un symbole de la mal-gouvernance“, informe le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Pour Cheikh Oumar Hann, “le livre qui est sorti, aujourd’hui (hier, samedi : Ndlr), c’est un pas de plus dans la démarche de Nafi Ngom Keïta qui veut faire de moi un symbole national de la mal-gouvernance. Mais, ce n’est pas le cas parce qu’il n’y a pas de mal-gouvernance dans le régime de Macky Sall (…) Ce problème date de 2016 avec les mêmes maître-chanteurs. J’ai laissé faire parce que je pensais que je ne boxe pas dans la même catégorie qu’eux“, souligne Cheikh Oumar Hann.

Acte de chantage (?)

Sur ce, il estime qu’il est arrivé un moment “où il faut que chacun des Sénégalais puisse faire la différence et que la justice s’en mêle. Je vois que leur vœu, c’est que je puisse répondre de mes actes, mais ce sera l’occasion pour eux aussi de répondre de leur acte de chantage“.

Pour mémoire, c’est ce samedi 1er février que le journaliste Pape Alé Niang a présenté son ouvrage intitulé « Scandale au cœur de la République, le dossier du Coud ». Un livre couché sur plusieurs pages et qui met en exergue le rapport de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) qui éclabousse l’ancien directeur du Coud (Centre des œuvres universitaires de Dakar), Cheikh Oumar Hann, actuel ministre de l’Enseignement supérieur. C’était en présence effective de plusieurs personnalités politiques de l’opposition, de la société civile, de journalistes, entre autres.

La plainte de Cheikh Oumar Hann…

Et le 30 janvier 2020, Cheikh Oumar Hann, dans les colonnes de Vox Pop annonçait deux (2) plaintes contre l’ex-présidente Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), Nafi Ngom Keïta, et le journaliste Pape Alé Niang à cause même de ce que l’ancien Dg du Coud qualifie d’ “acharnement” sur sa personne… Le ministre de l’Enseignement supérieur annonçait, à cet effet, qu’il allait rencontrer, le jeudi 30 janvier ses avocats avant de déposer sa plainte. Épinglé par un rapport de l’Ofnac, Cheikh Oumar Hann soupçonne Nafi Ngom Keïta, d’être derrière le livre du journaliste d’investigation Pape Alé Niang.

Les boucliers de Cheikh Oumar Hann s’activent…

Aussi, après la publication du livre du chroniquer, et comme on pouvait s’y attendre, les proches de Cheikh Oumar Hann n’ont pas tardé à réagir. Ils parlent, d’ailleurs d’un livre “truffé d’erreurs et d’amalgames“. Ainsi, pour le collectif des boucliers de Cheikh Oumar Anne, “l’objectif de Niang est de faire de Hann un symbole de la mal-gouvernance de Macky Sall. Mais, ses arguments sont très faibles. Son livre est un truffé d’erreurs et d’amalgames. Il parle de complicité, de recrutement à titre posthume, de subventions et de la visite du Président à l’université”.

Bouna Ba, coordonnateur dudit collectif, lui aussi, comme son mentor, accuse Nafi Ngom Keita d’être derrière ce livre. “C’est mal connaître Cheikh Oumar Anne qui est de bonne formation politique et intellectuelle, qui a été un syndicaliste. Nafi ne pardonnera jamais à Cheikh Oumar Anne de l’avoir fait tomber. Rancunière, elle veut coûte que coûte ramener à rien Cheikh Oumar Anne qui est imbu de valeurs. Mais, c’est peine perdue… Notre leader va utiliser les mêmes armes qu’eux et va porter plainte. Cheikh Oumar Anne va les écraser“, tonne Bouna Ba…

Suivez la réaction de Cheikh Oumar Hann…

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
whatsapp 406
Annonces

(12) commentaires

  • Elhadji Lo

    Mr Anne (Mbamme)en woolof est un grand voleur comme son chef maky Sall

    • Ousmane Senghor

      toi te répondre c’est perdre tu temps règle d’abord ta famille

    • Oui

      le peuple senegalais a fait deja son choix, macky sall en premier lieu

  • Oumar Tidiane Seck

    Pourquoi aller jusqu a ndioum pour dementir tout le monde sait que ce pape ale et nafi ngom keita ont dit est vrai macky a fait de toi un ministre pour te protege

    • Ousmane Senghor

      tu parle que des conneries tu crois Maky a le temps de protéger hann le contraire pape c’est menteur soulard comme sont chef sonko jamais qui dise la vérité il a sauté les 94milliards oubien il a oublié hann n’a qu’à lui porté plainte sauvage ce pays livre ou pas vous tous vous vous fatiguée inchala jamais toi sonko tu va dirigé ce pays avec des mensonges non merci le président il travaille ne parle pas j’attends ta réponse je te connais il reste pour toi

  • Demba

    Malick Diallo  01/02/2020 à 19:43

    tant que le ministre donne le carburan le travaille contunu aux quotidiens un pays cest le travaille mes domage les politiciens politiciens verreux qui nous prend en otage cher politicien il faudras avoire pitier aux senegalaus

    Répondre

    Aly Bocar  01/02/2020 à 20:13

    Macky a instauré la terreur au Senegal
    Agressions a Grande echelle
    Les jeunes militaires formés puis libérés.
    Ils maitrisent le maniement des armes et savent comment neutraliser.
    Les jeunes lutteurs forts physiquement et n’ont peur de rien. Plus de 3000 licenciés qui choment et n’ont pas pour la plupart pas de boulot.
    La pauvreté gallopante dans les quartiers populaires.

    Répondre

    Charles  01/02/2020 à 20:27

    ON PARLE DES AGRESSEURS PAS LES SDF.LES AGRESSEURS IL FAUT LES ARRETER.PAS ARRETER FOU MALADE OU GUY MARIE SAGNA. ARRETER LES BRAQUEURS.

    Répondre

    Lune  01/02/2020 à 21:17

    Le banditisme est devenu un moyen d’existence convenable aujourd’hui au Sénégal , les voyous ont compris qu’ils ne risquent pas grand chose , en prison ils font même valoir qu’ils ont des droits à cette vie décente qu’eux n’hésitent pas à ôter aux honnêtes citoyens et cette revendication est très souvent relayée par des politiciens aussi criminels qu’eux , seulement eux agissent de façon plus mesquine , ces deux catégories de tueurs se déplacent d’ailleurs très souvent avec les mêmes moyens de locomotion des voitures 4x 4 .
    Si les autorités avait pris comme mesure de faire payer à hauteur d’une forte somme d’argent , chaque blessure et chaque meurtre par le coupable en le faisant travailler à creuser des pierres vendues aux bâtisseurs et autres jusqu’à concurrence de la somme , les detourneurs de fonds publics jugés comme criminels , je crois qu’il y’ aurait moins d’agressions ou alors tant pis pour ceux qui persistent , ils faut les considérer comme des ennemis du peuple et à ce moment à la guerre comme à la guerre .
    Vous. Oyez que je ne parle pas de peine de mort , je suis contre , mais ça ne peut pas continuer comme ça .

    Répondre

    Demba  01/02/2020 à 21:27

    Qui a instauré la terreur, l’insécurité au Senegal.
    Une minorité s’enrichit illégallement, la majorité s’enfonce dans la misère face a l’augmentation du minimum vital pour vivre.
    Les jeunes (Les jeunes militaires formés puis libérés.Ils maitrisent le maniement des armes et savent comment neutraliser.
    Les jeunes lutteurs forts physiquement et n’ont peur de rien. Plus de 3000 licenciés qui choment et n’ont pas pour la plupart pas de boulot ( Une bombe a retardement).
    La pauvreté gallopante dans les quartiers populaires.
    face a un avenir tres sombre, noient leur amertume dans l’alcool et les drogues douces, les seules produits qui n’ont pas connues de hausse de prix.
    Nos ressources naturelles bradées.
    La manipulation de la justice a 21 vitesses.
    Les citoyens models privés de liberté injustement alors que les vrais voleurs circulent librement.
    LOU WARAL LES AGRESSIONS A GRANDE ECHELLE…. ?

  • Ravi

    mdr

  • Pape Diene

    tête d’imbécile

  • Imnauqkj

    tu nas pas honte ?? soutien a macky

  • Lml

    SENEGO NE NOUS IMPOSE PAS CE PAPE ALE QUI EST JUSTE DEGOUTER QUE MACKY ELU N A PAS FAIT APPELLE A LUI POUR PARTAGER LE GATEAU

  • Républicain

    Laissez Cheikh Oumar Hann être champion de la corruption. Il sera poursuivi en 2024 après Macky.

  • Républicain

    Tu n’es qu’un voleur de la République. Mais comme dit l’adage <<tout ce que le petit maure a fait, il a appris sous la tante.