Saint-Louis : Un pécheur tué…

Un jeune pêcheur a trouvé la mort mercredi, à Saint-Louis (nord), dans un accident de pirogue survenu sur l’un des bras du fleuve Sénégal.

Film du drame

Le jeune homme, originaire de la commune de Mékhé, dans la région de Thiès, a péri lorsque la pirogue à bord de laquelle il avait pris place a heurté un des piliers en béton du pont Moustapha Malick Guèye (ex-Géole), qui enjambe ce bras du fleuve séparant l’île des quartiers de la Langue de Barbarie.Le corps de la victime a été repêché et acheminé à l’hôpital régional de Saint-Louis par des éléments de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, renseigne Aps.

 Gilet de sauvetage

Selon plusieurs témoignages, l’accident a eu lieu au moment où les pêcheurs manifestaient leur joie après une partie de pêche vraisemblablement fructueuse.Il est également à noter que plusieurs parmi les passagers de la pirogue accidentée ne portaient pas de gilet de sauvetage.

Statistiques morbides

La disparition des pêcheurs sénégalais en mer a, ces dernières années, atteint un niveau très inquiétant de pertes en vies humaines. Même si les responsabilités sont partagées entre les acteurs et l’Etat, toujours est-il que c’est à ce dernier de mettre en place les conditions nécessaires pour assurer la sécurité des pêcheurs en mer.  Mme Aminata Mbengue Ndiaye estime que les disparitions des pêcheurs sénégalais en mer sont causées par le fait que «certains pêcheurs ne prennent pas en compte les mesures de sécurité établies».

À cause de politiques de pêche inadaptées, de la surpêche et des mauvaises pratiques de pêche, les pêcheurs artisanaux sont contraints d’aller très loin en mer, en risquant leur vie pour attraper le poisson qui devient de plus en plus rare. Rien qu’en 2017, il a été enregistré 141 morts ou disparus dans 92 accidents en mer, selon le rapport de la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches (DPSP).

Accident Pêcheur

Un commentaire

Merci

MERCI