PUBLICITÉ

Prostitution à l’hôtel Milano de l’U26 : Le procès renvoyé…

Le procès Birane Niang, propriétaire de l’hôtel Milano sis aux Parcelles Assainies, et sa bande, a été  renvoyé au 14 octobre prochain. Prévu ce vendredi, mais faute de  d’interprète en Bambara, il a été annulé, renseigne L’As.  

La Section de recherches de la gendarmerie nationale avait investi récemment l’hôtel Milano sis à l’Unité 26 des Parcelles assainies. Au cours de cette descente inopinée dans cet hôtel qui était en réalité, une maison close, le propriétaire, un ancien émigré en Italie répondant au nom de B. Niang, a été mis aux arrêts, de même que plusieurs de ses employés.

Le cerveau 

Or, B. Niang avait pourtant obtenu toutes les autorisations nécessaires à l’ouverture et à l’exploitation d’un hôtel normal. Au lieu de s’en tenir à des activités licites pour gagner honnêtement sa vie, il a aménagé, contre toute attente, les chambres pour en faire un lieu de prostitution.

Location de chambre à 5 000 Cfa 

Des femmes ayant choisi d’exercer le plus vieux métier du monde lui payaient 20 à 30 000 Cfa par jour pour avoir le droit d’y recevoir des clients. Il louait aussi des chambres à 5 000 Cfa, l’heure, aux couples moins fortunés désirant avoir de brefs moments d’intimité.

Selon Sene-News, quelque 17 filles et 15 garçons y ont été surpris, lors de ce «raid» mené par les hommes du Commandant Mbengue, le chef de la Section de Recherches de la gendarmerie nationale.

65
Annonces
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Coronavirus 6:13 - 12/07/2020 Coronavirus : 5 979 patients recensés dans la région de Dakar
  • ibk (1) 5:00 - 12/07/2020 Mali : Le président IBK annonce une “dissolution de fait” de la Cour constitutionnelle
  • Me-Madicke-Niang 3:38 - 12/07/2020 Me Madicke Niang endeuillé
  • Ahmed Khalifa
    1:37 - 12/07/2020 Litige foncier à Ndingler – Ahmed Khalifa Niass : “Affaires de Diaay Dolé la” (Vidéo)