Pape Abdou Fall Production: « Non l’arène n’est pas en crise »

Pape  Abdou Fall Production: « Non l’arène n’est pas en crise »

Le promoteur Pape Abdou Fall, épinglé par Senego ce mercredi, a souligné que l’arène sénégalaise n’est pas en crise. Selon le patron de Pape  Abdou Fal Production (PAF), « la pause observée ces dernières a été occasionnée uniquement par l’organisation du Magal et du Gamou ». Sinon, plaide-t-il, « depuis lors, on a eu droit à de belles affiches avec des stades pleins à craquer. Et, il en sera ainsi jusqu’à la fin de la saison ».

Dans cet ordre d’idées, PAF dit préparer  « sérieusement » le Drapeau de notre confrère de D-média,  Maodo Malick Thiandoum, en fin Janvier 2016 à Dakar. « Deux affiches alléchantes que les amateurs de lutte apprécient à sa juste valeur ».

Tonnerre qui sort d’une défaite (battu par Garga Mbossé) tentera de redorer son guimb face à Moussa Ndoye de Yarakh vainqueur de Aliou Seye 2.

La 2è affiche opposera  Bathie Seras à  Zarko. Deux lutteurs qui reviennent de défaite et qui tenteront de se relancer avec ce combat.
PAF revient en mars prochain pour organiser Boy Niang vs Garga Mbosse au Stade Demba Diop.  » Le combat des espoirs sûrs de la lutte sénégalaise », balance  un amateur très averti. Nous y reviendrons.

7 COMMENTAIRES
  • Jameskhoulé

    Papa abdou Fall faut changer d'accoutrement. Faut porter des habits de kilifa. Tu ne sais pas t'habiller

  • Jacob

    Yow ya ame diote ki dou sa morom
    Mo la eupe classe et Li Moy stylame

  • Matar

    Yow ya Bari affaire louy sa yone si mom
    Ki daf la fale

  • Gainde

    Promoteurs Sénégal yepe Mo si eupe foula ak personnalité
    Il est adorable

  • Gainde

    Promoteurs Sénégal yeep Mo si ame classe foula ak personnalité.

  • Gorgui

    Grand Bi il est adorable ta dafa ame tiath

  • m

    IL A RAISON. La "crise" dont on parle est purement artificielle, et savamment distillées par certains promoteurs yoyos (je quitte la lutte, je reviens, je repars ……) jusqu'en a faire une réalité subjective, juste pour faire chuter le niveau des offres financières faites aux lutteurs, et du coup engranger plus de bénéfices. Bonne continuation à Aziz Fall et Luc Nichalaï.

Publiez un commentaire