Annonces
Publicité
» » » » Oustaz Mor Thiam: « On ne sait même plus...

Oustaz Mor Thiam: « On ne sait même plus comment éduquer nos enfants »

  • Tidiane Thiam Tidiane Thiam

L’islamologue et prêcheur Oustaz Mor Thiam regrette l’irresponsabilité des parents dans le comportement de leurs enfants. L’animateur à la Radio Rfm donne ainsi son avis sur l’interpellation des 3è mineurs à Diourbel pour des danses obscènes.

« Je regrette le manque de responsabilité des parents qui laissent leurs enfants libres de faire ce qu’ils veulent. Parce qu’un enfant qui a entre 16 et 18 ans, dans notre culture, est sous la responsabilité de son père, de sa mère ou de ses oncles. Donc, ils ne devaient pas regarder jusqu’à ce que le pire arrive, aboutir à une arrestation. Même si on a le droit de danser, je me dis qu’il y a trop de liberté. On ne sait même plus comment éduquer nos enfants sur le droit chemin. Et si on ne prend pas des mesures contre ça, on ne saurait prédire l’avenir de la jeunesse sénégalaise. Parce qu’on n’a pas besoin d’une mauvaise jeunesse, on a besoin d’une jeunesse qui a accepte d’étudier, de travailler, qui prenne tôt ses responsabilités et qui a de l’ambition », explique Oustaz Mor Thiam dans l’édition du jour de Sud Quotidien.

Les 37 jeunes mineurs ont été interpelés par la police de Diourbel. Présentés devant le procureur de la République, ils ont été réprimandés, sermonnés devant leurs parents puis remis en liberté.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Mbaye
    17/06/2015 05:50

    Yen ay nafek guene Ki yake seng ham gene ko te dou guene ko wah Youssou ndour mofi diaye sangara ak boîte de nuit Yene nie ware ay nafek you reuille guene chaque jour migui dadialler tiagayi ak Satie yi tie boîte de nuit te dafa arame loutah dou guene ko wah

  • yacine
    17/06/2015 10:53

    les enfants ne font que imiter donc montrer leur un bon exemple

  • mizo
    18/06/2015 09:34

    en tout c vraiment déplorable tout ce ki arrive à notre pays. on reconnaît plus rien ni même plus la tradition je te parle pas de la religion car au Sénégal notre croyance est particularité au monde. nous pensons à l'islam que lorsque ça nous arrange. le pire nous tous constatons cette insanités dans l'éducation de nos jeunes et on fait rien car on tourne le dos tjrs au problèmes. Je vois mal un pays qui se dit voulant être émergeant et qui ne fait aucun effort pour assurer un bon comportement éducatif savoir vivre savoir être et les médias qui sont là pour envenimer et enfoncer le clou. laissez les parents et regarder plutôt vos médias… le Dieu Venise le pays et nous guide.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *