Nécrologie : le joueur de Sunéor, Mamadou Saliou Ndiaye est mort en regroupement avec les U23

Le club de la Suneor de Diourbel est endeuillé. Le joueur  Mamadou Saliou Ndiaye est décédé dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 août 2015.
Il est décédé alors qu’il était en regroupement avec les U23 pour préparer les prochains jeux africains de Congo.
La levée du corps aura lieu aujourd’hui à l’hôpital principal de Dakar et l’inhumation dans sa Casamance natale.

En provenance de l’équipe de Yeggo, celui que ses proches appelaient très affectueusement « Zale Lampard » était une des pièces maitresses du club fanion des Diourbelois. Originaire de la Casamance, Mamadou Saliou Ndiaye est mort dans des conditions encore inconnues.

 

17 COMMENTAIRES
  • boy

    Paix a son ame que le tt puissant l acceuil dans son paradis amine

  • camoucamara

    paix à son ame

  • malymy

    R.I.P

  • ROBERT

    svp enlever cette photo. celui qui est annoncé mort ce n'est pas lui qui est sur la photo. REPOSE EN PAIX FRERE !!!

  • sabaly

    enlevée cette c pas celui qui est mort vous avez mis la photo de mon frere

  • warou

    wa semaine bi mome yala yaramam teugue na dé repose en paix

  • colico

    paix a son âme le bon dieu l'accueille dans son paradis

  • bower

    Warou yaw yalla ngay woutal yaram toubko way!!!!! Repose en paix jeune frère

  • colico

    que le bon dieu l'accueil dans son paradis

  • 0stress

    Mai ce nei po celui ki est mort sr 7tof daguaine dioum

    • delou çi yallah

      en tou ka celui ki est sur 7 tof sappel zale lampard est il esr decedé

  • lora

    paix à son âme

  • Madam Faal

    may his soul rest in peace, Amiin

  • ta soeur

    c'est bien lui sur la photo peut tétre que da niro tour ak bénéne joueur repose en paix mon frére tu resteras toujours dans mon coeur

  • zig

    c'est lui il sapel mamadou saliou ndiaye mais on l'appel zale

  • Bubs

    Aldiana rek mon frere mon ami un tré gran joueur kouko wahone ni dinagn la guéné senego di anoncé sa déé douko geum aldiana rek bruh

  • Abou

    Yalla nako yalla khare aldiana

Publiez un commentaire