BRVM-10 160,06 -0,76 BRVM-C 169,69 -0,32 Dernière mise à jour : Vendredi, 14 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

5,88

SONATEL

-0,26

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 21° clear-night
Annonces

Même en cas de victoire contre Newcastle, Mourinho sera démis de ses fonctions…

Football, Manchester United, Mourinho, Sports
Même en cas de victoire contre Newcastle, Mourinho sera démis de ses fonctions…

Même en cas de victoire de Manchester United contre Newcastle, samedi en Premier League, José Mourinho devrait être démis de ses fonctions.

Le sort de José Mourinho serait d’ores et déjà scellé. Alors que la presse britannique affirmait cette semaine que son avenir sur le banc de Manchester United se jouerait sans doute contre Newcastle samedi lors de la 8e journée de Premier League (16h30), avec un licenciement inévitable en cas de défaite, le Mirror révèle que cette rencontre à Old Trafford sera quoi qu’il arrive sa dernière à la tête des Red Devils. Même en cas de victoire, donc.

Comme une bonne partie des supporters et du vestiaire, Paul Pogba en tête, l’état-major mancunien n’accorderait plus aucun crédit au « Special One » et se serait résolu à lui verser les 20 millions de livres sterling (environ 23 millions d’euros) prévus en cas de rupture de son contrat, prévu jusqu’en 2020. Si la somme avait jusqu’ici dissuadé les dirigeants de prendre cette décision, les récents évènements et les résultats décevants les auraient convaincus de le virer.

Carrick en attendant Zidane ?

Il faut dire que, dès le mois d’août, José Mourinho a tout faire pour se mettre le club à dos. En pleine tournée estivale aux Etats-Unis, il s’était ainsi plaint du recrutement, insuffisant à ses yeux, et avait réclamé des renforts qui ne sont pas venus. En froid avec certains joueurs, il s’est ensuite coupé d’une partie du groupe en retirant le brassard à Paul Pogba. Un effectif qui, ces derniers jours, l’aurait totalement lâché après ses critiques envers Alexis Sanchez.

Vendredi matin, au cours d’une conférence de presse express, « Mou » a simplement admis que les performances actuelles étaient « inacceptables » et que son équipe pouvait faire « beaucoup mieux ». Si les informations du Mirror sont exactes, ce sera donc sans lui. Le quotidien britannique précise également que Michael Carrick, assistant de José Mourinho, devrait assurer l’intérim en attendant l’arrivée d’un nouvel entraîneur de renom. Zinedine Zidane serait toujours en pole.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  1. Il se fait de l argent facillement..les grands clubsne savent pas perdre

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *