PUBLICITÉ

LP pour Guy M. Sagna : Me Moussa Sarr et Cie comptent internationaliser le combat si…

Les avocats de Guy Marius Sagna ne s’avouent pas vaincus et ont déposé une nouvelle demande de mise en liberté provisoire, devant le Doyen des juges d’instruction. Et les organisations de la société civile ont promis d’internationaliser le combat judiciaire si, toutefois, ils n’obtiennent pas gain de cause.

Le combat se poursuit…

 » Nous espérons que notre client va recouvrer la liberté dans les jours qui suivent. Si tel n’est pas le cas, on n’exclut rien (…) Si nous ne parvenons pas à obtenir sa mise en liberté à partir des juridictions sénégalaises, nous serons obligés de saisir la Cour de justice de la Cedeao et la commission des Nations unies sur la détention arbitraire « , a fait savoir Me Moussa Sarr sur la Rfm.

Pourquoi ses codétenus et non Guy?

Pour mémoire, les avocats de Guy Marius Sagna n’ont cessé de rappeler que le dossier de leur client réunit toutes les conditions légales exigées par la loi pour bénéficier d’une liberté provisoire. Et s’étonnent que toutes leurs demandes soient rejetées, au moment où ses deux codétenus, Fallou Galass Seck et Ousmane Sarr ont bénéficié d’une liberté provisoire. Maître Moussa Sarr avouait même ne pas comprendre les raisons pour lesquelles Guy Marius n’a pas bénéficié du même traitement que ses codétenus. Cependant, les avocats des activistes ne s’avouent pas vaincus en introduisant cette nouvelle demande de liberté provisoire…

Guy Marius Sagna Liberté Provisoire
Annonces

(3) commentaires

Anti U

Des comédiens pk pas saisir vos propres kk 😂

Alioune Toure

Tout à fait le régime de . Ma chy Sall mérite d,être vilipendé dans le monde: avant qu,on arrive à une situation du médecin après la mort ,car. Machy Sall cherche les possibilités de s,agripper au pouvoir.

Deug Rek

Internationaliser le combat est le même méthode nul qui a fait durer Khalifa Sall en prison et fait exiler Karim.Le problème est que le peuple ne se reconnaît pas à ses indisciplinés de y’a n en marre qui veulent resurgir .

Publier un commentaire