L’Exécutif dessine, régule et instruit le Législatif : Séparation des pouvoirs version Sénégal

Mandat du président Assemblée nationale de 1 an à 5 ans: «Une orientation politicienne»

On apprend aux aux enfants dans les classes de l’école élémentaire que le Sénégal dispose de trois pouvoirs (Exécutif, Législatif et Judiciaire). Qu’il y a le principe de la séparation des pouvoirs et que les députés tout comme le président de la République sont élus au suffrage universel direct. Qu’ils détiennent une légitimité populaire.

Mais la réalité est tout autre! Car ce principe est dévoyé aujourd’hui et les enfants grandissent pour découvrir que ce sont des chimères qui leur ont été racontées à l’école. Il y a aussi les intellectuels( les vrais, pas ceux qui se prostituent sur la scène politique) qui ressentent un gros malaise quand ils regardent de plus près ce qui se passe sous nos yeux, notamment en matière de séparation des pouvoirs.

Les députés sont choisis sur la base de la fidélité politique et ou de la camaraderie, le Président de l’Assemblée est un obligé qui a poussé le bouchon jusqu’à faire acte d’allégeance publique au Président de la République. Et même les groupes parlementaires sont dessinés, régulés et leur nombre dicté par les calculs politiciens du camp du Prince. Les esprits libres de ce pays devraient crier haut et fort leur indignation face à cette forfaiture.

Le renouvellement du bureau de l’Assemblée, prétexte de ce commentaire, est en train de montrer une face hideuse de notre démocratie qui n’avait point besoin de ce larbinisme qui met en exergue des députés alimentaires, malléables à souhait, à la merci de l’Exécutif. Mais un sage maxime wolof ne dit-il pas ceci : « kula abali gët, fuko nex ngay xool »…

10 COMMENTAIRES
  • pivot

    la séparation des pouvoirs est une réalité au Sénégal,il faut avoir un peu de regard sur ce qui se passe chez voisins. le Sénégal est terrain de démocratie et de paix,le Président Sall en est un grand précurseur

    • Jules

      Nos voisins ne sont pas nos references. Il faut plutot regarder ce qui se passe dans les pays ou la separation des pouvoirs n'est pas seulement un slogan.

    • Ailier fort

      @Pivot
      Ya meuna doul espèce de commentateur professionnel de l Apr.Tu es dans tous les sites.Vivement 2017.bande de misérables

    • DEUG

      DOUL REK NGUENE DI DEF WA APR
      DI REPONDRE COMME AY ROBOTS TCHIMMM
      SENEGAL DICTATURE BOUY BEUBOU MO FI NEK
      KOU WAKH MACKY GNOU TEUTHIELA EN PLUS
      KENE DOU MANIFESTE INTERDICTIONS YOU DOUL DIEKH
      RAGAL OPPOSITIONS AK CRITIQUES REK MACKY SALL
      T WAKH REK LAY DEF LIGUEY ZEROOOOOOOOOOO

  • Mame Diarra

    Ok ok

  • diouf

    la séparation des pouvoirs est une réalité au senegal depuis que le président macky est a la tete du pouvoir

  • Morecambe

    Il y'a bel et bien séparation des pouvoirs. Si l'exécutif présente au législatif un projet d'intéret je ne vois pas pourquoi il ne doit pas etre accepté.

  • Birame Ndoye

    LA RÉUSSITE DE MACKY SALL DOIT ÊTRE LE SOUHAIT DE TOUS.
    UN PRÉSIDENT QUI ECHOUE AURA DES CONSÉQUENCES TERRIBLES POUR LES CITOYENS DÉMUNIS.
    CEUX QUI SOUHAITENT L'ÉCHEC DU POUVOIR EN PLACE SE FOUTENT COMPLÈTEMENT DU SORT DES SÉNÉGALAIS.
    UNE OPPOSITION SANS VÉRITABLE PROGRAMME ET QUI SE DÉCHIRE POUR OBTENIR DES PRIVILÈGES.
    HONTE À EUX.
    SI VOUS AIMEZ VOTRE PAYS VOUS DEVEZ AIDER MACKY.
    LE PDS EST UNE COALITION D'INCAPABLES .
    LES PERSONNES DE MA GÉNÉRATION ONT ACCOMPAGNÉ ME WADE DURANT LES 26 ANNÉES D'OPPOSITION FAROUCHE .ON CROYAIT EN LUI.
    UNE FOIS ÉLU, IL S'EST AUTOPROCLAMÉ MONARQUE ABSOLU.
    LE SENEGAL RESSEMBLAIT À LA CORÉE DU NORD.
    ME WADE N'ACCEPTAIT AUCUNE CONTRADICTION. TOUS CEUX QUI LUI ONT DIT LA VÉRITÉ SONT PASSÉS À LA TRAPPE.
    LUI ET SON FILS KARIM ONT BRISÉ BARRA TALL .
    UN GRAND HOMME. SON SEUL DÉFAUT, C'ÉTAIT LE COURAGE ETL'HONNÊTETÉ.
    DE 2000 À 2012, POUR ÊTRE ADOUBÉ PAR KIM JONG WADE, IL FALLAIT DÉMONTRER DES QUALITÉS DE PILLEURS DE DENIERS PUBLICS.
    CE TEMPS EST RÉVOLU.
    ON N'A PAS ÉLU MACKY POUR QU'IL DISTRIBUE DES VALISES REMPLIES D'ARGENT.
    HEUREUSEMENT QUE SERIGNE CHEIKH SIDY MOCTAR MBACKÉ À FUSTIGÉ LES MARABOUTS QUI L'ATTAQUENT .
    C'EST DIEU QUI A PLACÉ MACKY SALL À LA TÊTE DE L'ETAT ET C'EST LUI SEUL QUI POURRA LE LUI FAIRE QUITTER.
    QUAND JE VOIS FARBA SENGHOR AMADOU SALL, OUMAR SARR, AÎDA MBODJ, DECROIX, REVENDIQUER LEUR RETOUR AU POUVOIR, JE SOURIS.
    CEUX QUI LES APPLAUDI DANS LA RUE NE SONT PAS DES ÉLECTEURS.
    CES PILLEURS NE REVIENDRONT JAMAIS AU POUVOIR.
    LONGUE VIE DE BONHEUR ET DE SANTÉ À TOUS LES SENEGALAIS PARTOUT OÙ ILS SE TROUVENT.

  • Birame Ndoye

    RECTIFICATIF.
    CEUX QUI LES APPLAUDISSENT. MERCI.

  • Birame Ndoye

    RECTIFICATIF.
    CEUX QUI LES APPLAUDISSENT.
    MERCI

Publiez un commentaire