BRVM-10 171,12 -1,49 BRVM-C 179,06 -0,93 Dernière mise à jour : Mardi, 23 octobre, 2018 - 14:30

BOA SN

0,00

SONATEL

-2,54

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 26° partly-cloudy-day
Annonces

Les projets du PSE impacteraient positivement la région de Louga

Macky Sall, Omar Bounkhatab Sylla, Saint-Louis, Sénégal

Les projets du Programme Sénégal émergent (PSE) impactent positivement la région de Louga, a affirmé le Directeur général du Petit train de la banlieue Omar Bounkhatab Sylla qui donne l’exemple de la Grande Côtière, une autoroute qui va relier Dakar à Saint-Louis par la côte.

’’Les projets du PSE impactent positivement la région de Louga et la Grand Côtière, un projet structurant et innovant qui va beaucoup aider Dakar qui est une presqu’île mais va aussi beaucoup servir aux populations de Potou, de Leona ’’, a dit M. Sylla par ailleurs conseiller juridique du ministère des infrastructures des transports terrestres et du désenclavement, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

M. Sylla s’exprimait à Louga dimanche en marge d’une manifestation organisée pour ‘’remobiliser les militants et leur demander d’aller retirer leurs cartes pour accompagner le président Macky Sall dans sa quête d’un deuxième mandat’’.

Au contact des populations, il dit avoir ‘’décelé leur sentiment de réjouissance par rapport aux réalisations du président Macky Sall qui en moins de sept ans a beaucoup fait pour elles’’.

Il donne l’exemple ‘’des routes, des autoroutes, de l’éclairage public, de l’assainissement etc.’’ et salue ‘’la stratégie de ramification et la manière dont les projets sont pilotés et mis à exécution’’.

Parlant de la Couverture maladie universelle (CMU), M. Sylla pour qui ‘’les réalisations sont visibles et concrètes à travers le pays, souligne que ‘’les personnes âgées de Louga m’ont signification leur satisfaction’’.

Le DG du Petit train de la banlieue estime que ‘’le président est dans son rôle en lançant un appel à l’opposition pour un dialogue sur le pétrole et le gaz’’.

Selon lui, ‘’dans certains pays les contrats pétroliers ne sont pas à la portée des populations contrairement au Sénégal où tout le processus a été transparent’’.

Il reste, indique-t-il, ajoute la même source, que ‘’certains refusent de voir le soleil en plein jour et la meilleure attitude aujourd’hui est de serrer les rangs pour exploiter ces ressources, fruit de la baraka divine, pour le développement du Sénégal’’.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *