Les commerçants du marché central de Rufisque décrètent une grève de 48 heures

Les commerçants du marché central de Rufisque décrètent une grève de 48 heures

Les commerçants du marché de Rufisque, en assemblée générale hier, décrète une grève de 48 heures, à partir d’aujourd’hui. Ainsi, la vente et l’achat sont interdits aujourd’hui et demain dans ce marché.

Ces commerçants de tous ordres s’opposent à la démolition de 52 cantines, le 17 janvier prochain, non sans réclamer un site pour y poser leurs baluchons suite à leur déguerpissement.

Pour leur président Moussa Diaw, « des centaines de pères de familles sont dans le désarroi du fait de ces mesures draconiennes. Aujourd’hui, les détaillants, les grossistes, les tabliers pour faire face à la municipalité ».

3 COMMENTAIRES
  • bayefallediop@hotmail.fr

    wakh tane lénn ba dioubo mo ngeun khékh bi

  • cheikh fall

    c embeciles de maires n font k augmenter le chômage des jeunes arrêtons les sinon ça va explosé un jour organisé les c mieux oubien contruire de nouveau marché c marchés sont la depuis 1800 mais les maire ont vendu tout les espace y a plus de terrains pr la commune

  • bribe75

    Allez en grève on s’en moque. Vous avez semé le bordel et le désarroi dans cette belle ville pour vos seules intérêts. Tous les habitants de ces quartiers occupés illégalement par ces profitards malhonnêtes ne respiraient plus et les rues étaient barrées sans raison. Les honnêtes commerçants qui sont dans leurs boutiques ou dans les limites réglementaires du marché n’arrivaient à vendre parce que n’ayant pas accès aux clients. Les voitures ne circulaient plus correctement à Rufisque. Vive la nouvelle mairie de Rufisque! !!!

Publiez un commentaire