PUBLICITÉ
« Le Sénégal fait partie des mauvais élèves de l’espace UEMOA », selon la Banque mondiale
PUBLICITÉ

« Le Sénégal fait partie des mauvais élèves de l’espace UEMOA », selon la Banque mondiale

la Banque mondiale met le Sénégal dans le même sac que les pays de la zone Uemoa qui accusent un retard sur le plan économique du fait de problèmes politiques. Selon Philip English, économiste en chef pour le Sénégal de la Banque Mondiale: « le Sénégal figure parmi les plus mauvais élèves du groupe des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine, à l’exception de la Guinée-Bissau et du Mali qui connaissent des problèmes politiques ». Il s’exprimait ainsi au cours du « Point Economique », ce mercredi 11 février 2015 à Dakar. Une rencontre organisée par la Direction de la Prévision et des Etudes Economiques (DPEE), du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, dans le cadre de ses conférences publiques.
« Bien que le contexte international soit devenu plus contraignant depuis 2008, il est important de noter qu’en même temps, de nombreux autres pays africains ont prospéré. Alors que le Sénégal jouissait d’une croissance plus rapide que la moyenne de croissance en Afrique sub-saharienne sur la période 1995- 2005, le pays est néanmoins tombé en dessous de la moyenne au cours des périodes plus récentes », a-t-il ajouté.

PUBLICITÉ
#BanqueMondiale #MauvaisÉlève #Uemoa

PUBLICITÉ