Le ministre Amadou Bâ offre des bœufs aux 26 mosquées des Parcelles assainies

Le ministre Amadou Bâ offre des bœufs aux 26 mosquées  des Parcelles assainies

Les Imams de la commune des Parcelles Assainies (Dakar) ont de quoi afficher le sourire. Le ministre  de l’Economie et des Finances, Amadou Ba,  vient d’offrir des bœufs aux vingt-six (26) mosquées de la localité dirigée par Moussa Sy. L’argentier de l’Etat du Sénégal entend venir à la rescousse des couches démunies pour les besoins de la fête d’Achoura, communément appelée Tamkharite.

Selon Khadim Gadiaga, vice-président de la commission Sports et Loisirs de la municipalité des Parcelles Assainies, ce geste vient à son heure.

«Le ministre Amadou Ba, digne fils des Parcelles Assainies, réédite un coup hautement apprécié par toute la population des P.A. Il a offert 26 bœufs aux 26 mosquées de la commune, soit un bœuf par mosquée.  Nous  le remercions du fond du cœur car il est en train  de matérialiser la politique sociale du président de la République, Macky Sall», mentionne le président de l’Association nationale  des Lutteurs en Activité et non moins conseiller municipal à la mairie des Parcelles assainies.

Rappelons que, récemment, les 26 Asc et 5 écuries de lutte  de la localité ont été gâtées par le ministre Ba. Elles avaient reçu respectivement des subventions, jeux de maillots, ballons et d’enveloppes financières.

4 COMMENTAIRES
  • teranga

    tout ça c l'argent du peuple hein allah vois tout entend tout on verra le jours du jugement dernier ??!

  • mbass

    il vaut mieux payer les salaires des fonctionnaires, comme ça tout le monde va fêter la tamkharit

  • Diatta Alexandre

    Au lieu de créer de l'emploi de ce fait chacun pourra avoir de quoi faire sa fête vous préférez prendre le budget de l'état pour des fins inutiles. Achetez des bœufs ça ne nous intéresse pas nous voulons que vous pensiez à investir dans des domaines créateur d'emplois. Le développement du Sénégal est freiné par cette bande d'incapables depuis des décennies. Faire passer le peuple comme des mendiants qui ont toujours besoin de l'aide pour vivre ou pour satisfaire à leur besoin nous disons non. Le seul moyen d'aider le peuple sénégalais c'est de créer de l'emploi.

  • Abidjanais

    bravo

Publiez un commentaire