PUBLICITÉ

L’ambassadeur de la France au Sénégal « échappe » de justesse à la mort, mais il perd son pilote

"échappe" de justesse à la mort, il perd son pilote, L'ambassadeur de la France au Sénégal
L’ambassadeur de la France au Sénégal « échappe » de justesse à la mort, mais il perd son pilote

L’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a peu échappé à la mort. De retour d’un voyage en Casamance, il a assisté au décès du pilote de son avion peu après l’atterrissage à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd).

Selon Wal fadjri, qui donne l’information, la victime a piqué une crise cardiaque après avoir foulé le tarmac. Le journal pronostique que si l’incident s’était produit cinq minutes plus tôt ce serait sans doute la catastrophe.

Walf signale que l’appareil est un aéronef loué par le diplomate français pour se rendre au Sud du pays.

Annonces
Annonces

(8) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
MOUMAR GAYE dit TALL NDIAYE

Il va au diable on s’en fou

maxam

Et alors si jl était mort.jl nous ramène quoi

Saidou

Des senegalais tjrs méchants c’est pourquoi on les tue comme des rats a l’étranger

Pathé

Astakfurla pourquoi ce méchanceté on ne souhaite pas la mort à personne

Sarr Djibi

Pourquoi un pilote ? Ou était le copilote ? longue vie monsieur l’ambassadeur . vs avant tout un être humain

Mahamadou Tounkara Mtounkara731@gmail.com

Pouquoi tant danimosite envers une personne,c’est indigne pour un fils du pays de la teranga.

Su

Ça aurait été un suceur de moyen pour notre pays

dada

Plus méchant plus raciste que sénégalais ya n’a pas

Publier un commentaire