PUBLICITÉ

Guinée: Trois morts dans de nouveaux affrontements à Labé

Trois civils ont été tués jeudi au cours d’affrontements entre habitants et forces de sécurité à Labé, l’un des foyers de la protestation en cours depuis trois mois en Guinée. Sur son compte facebook, l’opposant Cellou Dalein Diallo dénonce la « barbarie » du pouvoir en place.

« Deux manifestants contre le 3ème mandat ont été abattus ce jeudi à Labé par les agents des forces de l’ordre », a-t-il notamment écrit ajoutant que le corbillard de l’hôpital régional transportait un des corps à la morgue lorsque son conducteur fut, à son tour, abattu par les militaires.

Condoléances

Cellou Dalein Diallo a présenté ses condoléances aux familles éplorées et au Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC.

Manifestation 

La personne d’Alpha Condé est au coeur de l’agitation. Opposant historique qui connut l’exil et la prison, il a été le premier président démocratiquement élu en 2010, réélu en 2015. Son avènement a marqué l’instauration d’un gouvernement civil après des décennies de régimes autoritaires et militaires. Mais, depuis mi-octobre, un collectif de partis d’opposition, de syndicats et de membres de la société civile a fait descendre à plusieurs reprises des dizaines ou des centaines de milliers de personnes dans la rue. Il réclame que M. Condé renonce au projet qu’elle lui attribue de se représenter fin 2020, alors que la Constitution limite à deux le nombre de mandats présidentiels.

Affrontements Guinée
whatsapp 143
Annonces

(3) commentaires

Baye Guinar

Deug nekhoul nak wayer afrique deukou sauvage la. Kene amoufi valeur loudoul président ak ndiabotam

    Mohamadou

    Tu as parfaitement raison

Mohamadou

Tu as parfaitement raison

Publier un commentaire