Fraudes au concours de recrutement des élèves-maîtres : Près de la moitié des tricheurs sont de Saint-Louis

On en sait un peu plus sur les fraudes au concours de recrutement des élèves-maîtres. Selon l’édition du Pop, les places s’échangé à 400000 F Cfa. La stratégique des recruteurs était d’exiger les candidats de prendre des tickets de sélection qui sont obtenus après versement des fonds dans un compte bancaire avant délibération. Le cerveau de la bande a été localisé dans la région de Louga. Et près de la moitié des fraudeurs sont issus de la région de Saint-Louis. Le réseau a été démantelé suite à des dénonciations car, certains candidats ne savaient même lire l’arabe.
A rappeler que le ministre de l’Education Nationale, Serigne Mbaye Thiam, a décidé après constat de fraudes au concours de recrutement des élèves-maîtres, session 2013, de suspendre l’admission de 690 candidats. Il a en effet révélé que des rapports de carence émanant d’un CRFPE signalaient le niveau très faible de certains élèves-maîtres admis au concours en sus d’informations faisant état de fraude et d’achat de places dans l’organisation du concours.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire