Fou Malada arrêté et auditionné pour avoir dénoncé la corruption de la police

Fou malade accusé de détournement de 90 millions FCFA - Un gros plan d'un homme - Foumalade

Le rappeur « s’est permis d’accuser publiquement, avec des propos outrageants, les policiers de Thiaroye-Guinaw Rail et de Yeumbeul, en alléguant des rackets de leur part », indique un communiqué du bureau des relations publiques de la Police nationale.

Selon la même source, Malal Talla était invité, jeudi après-midi, à prendre la parole lors de la cérémonie de lancement de la 27e Semaine nationale de mobilisation et de sensibilisation sur les drogues.

« Les responsables de la Police, à commencer par le commissaire central de Guédiawaye, se sont faits le devoir de l’inviter à mettre toutes ces allégations sous forme écrite », indique le communiqué.

Cela « aura le mérite de disposer assez d’éléments d’enquête pour procéder à une vérification de ces faits gravissimes et de prendre à l’issue toutes les mesures qui s’imposeront », écrit le bureau des relations publiques de la Police nationale.

Le communiqué signale que le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, et le directeur général de Police nationale, Anna Sémou Faye, participaient à la cérémonie.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire