PUBLICITÉ

Famille : « L’Etat ‘va’ vers la libération du meurtrier de Bassirou Faye »

La famille de l’étudiant Bassrirou Faye pleure toujours son fils. Ayant pris part à la journée de récital du Saint Coran, organisée par les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), le frère du défunt, Ibrahima Sombèle Faye, a réagi sur le dossier du meurtrier de l’étudiant.

Une réduction de peine polémique

Prenant la parole, il a souligné beaucoup d’irrégularités du dossier qui a fini par aboutir à l’emprisonnement du meurtrier de son petit frère à une peine de 20 ans de prison et de travail forcé finalement réduite à dix (10).

« Comment est-ce possible, pour les mêmes causes, avec de nouveaux témoins qui n’inspirent aucune confiance, parce qu’appartenant tous au même corps que le coupable mis aux arrêts, qu’une peine fixée à 20 ans de prison soit réduite à 10 ans. L’Etat n’a jamais daigné respecter sa promesse », a indiqué le grand frère de Bassirou Faye qui parlait au nom de la famille éplorée.

Libération du meurtrier

Pour ce fait, « qui ne repose sur aucun fait », les membres de la famille de l’étudiant Bassirou Faye pensent que logique pour logique, il « faut s’attendre sous peu à la libération du meurtrier de Bassirou Faye »

L’Etat attendu sur beaucoup de points

Ibrahima Sombèle Faye renchérit : « Il doit régler cette affaire une bonne fois pour toutes. On n’avait jamais entendu un seul membre de notre famille. On peut aussi se faire entendre à notre manière. J’invite le président de la République Macky Sall à honorer les engagements déjà pris ».

Bassirou Faye Famille
Annonces

(2) commentaires

Idrissa

La question que je me pose est comment un agent de l’état, chargé de la sécurité des citoyens, peut foutraque en l’air sa carrière en faisant d’une à feu contre un jeune étudiant, tout en étant conscient des conséquences possibles de son acte. Par prosélytisme? Il a détruit 2 familles: la sienne et celle de l’étudiant. Vraiment triste !!!

Idrissa

ERRATA: Je voulais dire « foutre en l’air sa carrière en faisant usage d’une arme à feu.. »