Élections législatives au Togo reportées sans nouvelle date fixée

Au Togo, le report des élections législatives initialement prévues pour le 20 avril prochain suscite des interrogations au sein de la population. Le gouvernement a pris cette décision pour permettre une concertation plus étendue au sein de l’Assemblée nationale concernant la réforme constitutionnelle en cours. Cependant, cette mesure instille un climat d’incertitude quant à la réalisation effective de ces scrutins.

Gilbert Bawara, le ministre togolais de la Fonction publique, s’est exprimé sans pouvoir fournir de calendrier précis pour la tenue des élections. Il a souligné l’importance d’une deuxième lecture de la loi pour assurer la compréhension de la réforme et recueillir les contributions des acteurs nationaux.

Interrogé par RFI, Bawara a insisté sur l’objectif d’un processus inclusif et de qualité, sans se focaliser sur les échéances. Il promet que l’Assemblée nationale intégrera les feedbacks positifs et avancera vers la conclusion du processus de révision constitutionnelle, mettant en avant l’intérêt supérieur du Togo.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire