PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
filao 3 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)

Dakar/Malika ou cette vague « d’extinction écologique » des filaos (Photos)

Pour faire face à l’avancée de la mer à Dakar, l’Etat avait procédé à la mise en place d’une bande de Filaos sur son littoral nord. Aujourd’hui, cette bande « protectrice », comme si cela n’alertait personne, fait face à ce qu’on peut qualifier de « génocide écologique » sans précédant.

Cette bande de filaos du littoral nord du Sénégal (de Malika en allant vers Saint-Louis) qui contribuait à fixer les dunes, lutter contre l’avancée de la mer, protéger contre les vents et améliorer la qualité de l’air, est aujourd’hui en danger. Guédiawaye, Malika, Yeumbeul voient disparaître cette forêt classée tous les jours sous l’œil indifférent des autorités.

Ce sont des centaines de filaos qui jonchent le sol. Un spectacle qui ne laisse aucun doute sur une prochaine catastrophe écologique. Sur cette bande de terre côtière, les Niayes, le filao est un arbre qui a toute son importance pour la survie des populations et la préservation de l’environnement.

Les raisons d’un tel acte alarmant sont de facteurs humains sous l’effet de constructions urbaines (des citées) ou d’infrastructures routières de grandes envergures. Dans le long terme, avec la disparition de cette bande de filaos, attendons-nous de vivre des situations d’envahissement de l’eau de mer dans ces habitations qui prennent forme tout au long de cette côte.

Regardez (Photos d’El Malick Seck) !

filao 4 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)filao 3 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)filao 2 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)filao 1 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)terrain foncier construction 2 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)terrain foncier construction 1 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)terrain foncier construction 3 - Dakar/Malika ou cette vague "d’extinction écologique" des filaos (Photos)

Dakar/Malika Extinction Écologique Des Filaos
Annonces

(4) commentaires

Khouly Beuth

On déboise au Nord au sud l est et l l’ouest donc bienvenue au désert

Alioune

Si le Président Léopold Sedar Senghor était actuellement président de la république ce massacre n’allait pas avoir lieu .Alors suivez mon regard

Ecolo

Je pense que le premier responsable dans tout ca c’est la Mairie de Guediawaye qui a rasé en premier pour vendre des terrains en face de la mer, Et c’est vraiment regrettable.

Abdoulaye Diallo

Ceux sont les politiques ils ont vendu les cotes

Publier un commentaire