PUBLICITÉ

Dakar intérim sécurité (Dis) : Un accord trouvé avec la direction…

Les délégués majoritaires de Dakar Interim Sécurité ont fait face à la presse ce vendredi. Le coordinateur délégué du personnel de Synatracome a soutenu qu’un accord a été trouvé avec la direction sur toutes les revendications. 

“Nous avons trouvé des accords avec la direction générale de DIS sur différents points mentionnés sur la plateforme revendicative, a déclaré Mamadou Diene, en réponse à la sortie d’autres syndicalistes qui indexaient les conditions de travail et l’exclusion abusive de certains employés.

Un calendrier pour les congés 

Pour le coordinateur délégué du personnel, un calendrier de congé a été établi et respecté par la directrice, Mme Derambure qui a soldé les retards des salaires de 2013.

 Des contrats CDI

Concernant le licenciement abusif et la précarité des employés, il souligne qu”en cours de l’année  2019, l’entreprise a signé un trentaine de contrats à durée indéterminée, ajoutés aux quinze contrats à durée déterminée le 1er décembre dernier.

Reversement des cotisations

Sur la question du non-reversement des cotisations, il précise qu’un plan de redressement en juin 2019 a été trouvé sous supervision d’un Syndic désigné par le tribunal pour consolider les bases. Un plan qui ne prévoit aucun licenciement de personnel de sécurité.

Point de presse de la Fédération générale des travailleurs du Sénégal (Fgts/B)

Pour rappel, ce 6 décembre, des travailleurs de la société Dakar intérim sécurité (Dis), affiliés à la Fédération générale des travailleurs du Sénégal (Fgts/B) avaient dénoncé «le non-respect de la législation du travail au Sénégal» par leur Direction générale. Face à la presse, au siège de la Fgts sis à Dakar, ils soutenaient que «ce qui se passe en ce moment dans cette société traduit éloquemment le retour de l’esclavagisme déguisé».

Annonces