Cybercriminalité: 4 Nigérians déférés pour escroquerie, séquestration et extorsion de fonds

Les quatre Nigérians arrêtés il y a quatre jours au quartier Nord-Foire, décidément devenu la planque des Nigérians spécialisés dans la cybercriminalité, ont été déférés hier et placés sous mandat de dépôt.

C’est dans ce quartier de Dakar que des éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) ont démantelé mardi dernier un réseau très structuré de Nigérians qui avait réussi à piéger deux ressortissants norvégiens pour les enlever à Dakar.

Selon « EnQuête » trois personnes, dont deux de sexe féminin, ont ainsi été présentées au Procureur et ont été placées sous mandat de dépôt. L’une des victimes était tombée amoureuse d’une des Nigérianes qui avait réussi à appâter son homme, via Internet. Ce dernier n’hésitera pas à faire le trajet Oslo-Dakar. Mais une fois dans la capitale, il sera séquestré et une demande de rançon de 30 000 dollars sera exigée à sa famille

La cybercriminalité prend tous les jours des proportions si inquiétantes que la Police judiciaire et la Police des mœurs s’y intéressent de plus en plus. Mais le phénomène reste difficile à circonscrire du fait de la rapidité avec laquelle les malfaiteurs s’adaptent….

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire