PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Contribution-Songué Diouf et les femmes violées: Le Jakaarlo de l’horreur (par Raby S. Diallo-Kane)

Femmes, songué, Viol
Contribution-Songué Diouf et les femmes violées: Le Jakaarlo de l’horreur (par Raby S. Diallo-Kane)

Lorsque j’ai écouté le professeur Songué et vu son allure hautement pédante, en débitant des propos absolument iniques à propos des femmes victimes de viol, mon sang n’a fait qu’un tour ! De nombreuses questions alors m’ont assaillie car je n’en revenais pas d’un tel culot …

Comment a-t-il osé ? Pourquoi Khalifa ne l’a-t-il pas arrêté ? Bien sûr, il aura essayé en voulant coûte que coûte glisser son fameux « refrain » tout aussi impertinent mais de la même sauce que son chroniqueur préféré… Pourquoi l’assistance gloussait-elle face à une telle hérésie? Bouba était-il la seule personne un tant soit peu lucide sur le plateau, lui qui a su s’opposer, même si c’était de fort timide manière, en rappelant les contextes dans lesquels on retrouvait la plupart des cas de viols et d’inceste ? Le réalisateur dormait-il ?

Et surtout, face à ses élèves qui vont certainement demander une thèse plus soutenue de cette assertion-sacrilège, quels effets désastreux ce supposé éducateur va-t-il produire sur leurs façons de penser et d’agir ? Faut-il, pour les jeunes filles de l’école où exerce Songué, surtout celles « aux formes généreuses », se terrer et ne plus aller à l’école sous risque d’être violées ? Songué aurait-il déjà eu envie –si tant est qu’il s’en est limité là- de violer des femmes, s’il se considère comme un homme normal qui côtoie des femmes aux formes …féminines mais aux tenues suggestives ? Y a –t-il des hommes « normaux » encore capables de fréquenter nos plages sans que viols s’en suivent ??? Quel genre d’horreurs pourrait-il encore sortir ???

C’est tout-à-fait inadmissible et scandaleux !

En tous cas, une chose est sûre, il faut se désolidariser de cette émission, du moins de l’édition du 09 mars, de la manière la plus vigoureuse : hommes et femmes !

La seule chose positive que je retiendrai de cet « évènement », c’est le formidable élan de désaveu et de dégoût que mes compatriotes, Sénégalaises et Sénégalais, ont ressenti et fait ressortir sur les réseaux dits sociaux et souvent, dans les salons privés durant ce week-end cauchemardesque…

Il en aura eu pour son grade, voire plus, ce « professeur » devenu « Maréchal agresseur de la conscience collective et de la moralité » !

Des excuses publiques de la part de la TFM doivent être présentées ; des sanctions prises contre Songué et contre Jakaarlo, dont le concept devrait, depuis belle lurette, être reformaté. En effet, elle peut divertir de temps en temps mais elle n’instruit que très rarement, du fait de la faible qualité des interventions des chroniqueurs qui, s’ils ne s’expriment pas de façon terre-à-terre, sont très peu captivants !

Mme Raby S. Diallo-KANE
Sociologue

Annonces

(8) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Oms

Songue est devenu un homme du regime

Boy Sthlm

Il faut avoir la grandeur de t’excuser Mr Songue Diouf et ca tu devais le faire depuis…
Nous, etre humains nous nous trompons parfois mais la moindre des choses est de s’excuser.
Mais dafa melni daal « excuse ak demission » bokkul ci sunu culture.

Roger+Milla+alias+Ken+Bugul

Mais non …cest un abruti qui sexprime dans une tele de nullard il faut sattendre a de tels ecarts ?

xul

Sa lâcheté intellectuelle devant les couacs du régime l a rendu hypocrite et finira par briser sa lumière

Chris

Plus qu’un écart de langage,il a exprimé le fond de sa pensée.C’est un obsédé qu’il faudrait castrer.Avez vous des filles M.Songué?Vous êtes dégoûtant!

doff

Le jour où les musulmans sauront pourquoi Allah a demandé aux femmes musulmanes de se voiler ils comprendront ce professeur qui n’a dit que la vérité….Allah ne parle pas pour s’amuser….

SIzzla

Et pourtant professeur Songue ne dit que la verite. Dommage que la plus part des gens ne comprenne pas le sens de son message. Mes respects professeur, on est derriere toi pour un senegal sans depravation des moeurs

Diss

Chacun de nous à sa manière de voire les choses mais dans cas ci l’intelligence est d’accepter qu’il ya une part de vérité dans l’intervention pragmatique et radical du professeur cela n’a rien à voir avec l’apologie du viole c’est juste que maintenant c’est très facile d’être traité de sexiste mais la vérité est qu’aujourd’hui nos femmes s’habillent très mal bien que cela ne puisse pour autant justifier le viole
madame vous êtes sociologue mais votre commentaire est plein de préjugés
En principe une femme mal habillé est plus susceptible d’être harcelé sexuellement qu’une femme décemment vêtu c’est logique
Dolen ay toubab
Dolen fi bagn lo ken Djiguen mais deug moy deug
Bayilen topando bi di sol lou bah
Il impossible de favoriser le viole ndah Ken boul niou violé sa rak wala sa mak
Sénégal nak ni rek bo wahé pour defar niou grawal ko

Moy sama halat

Publier un commentaire