PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
cheikh bthio thioune 4 - Confidence de Mademba Ramata Dia* :  "Cheikh Béthio m’a sauvé la vie"

Confidence de Mademba Ramata Dia* : « Cheikh Béthio m’a sauvé la vie »

Il est des moments où se taire devient un crime. Surtout si l’homme vous a épargné d’un possible drame qui pouvait même vous coûter la vie. Il s’agit de Cheikh Béthio Thioune, guide des « Thiantacounes, aujourd’hui disparu.

Chasse au pisse-copie

Nous étions en 1997. A l’époque, j’étais jeune reporter et correspondant à Mbacké du quotidien le « Matin » ( ancêtre de Direct Info). Avec la fougue qui me caractérisait et la passion que j’avais pour le journalisme, je tentais toujours de sortir des sentiers battus.. Un jour, j’ai écrit un article très acerbe sur la gestion de la communauté rurale de Touba, dirigée à l’époque par Cheikh Béthio avec la bénédiction de Serigne Saliou Mbacké. Cette parution a fait monter l’adrénaline du côté de ses talibés. Très en colère contre ma personne, ils se sont dit qu’il fallait corriger cet impénitent pisse-copie. Ce fut la chasse à un sorcier du nom de Mademba Ramata Dia. Cet article était perçu comme une offense à leur guide. A bord d’un pajero, cinq personnes m’ont trouvé à Mbacké dans ma chambre. Après les avoir installés, ils m’ont fait savoir que mon article a provoqué un tsunami à Janatoul Mahwa, fief du Cheikh. Son entourage était dans tous ses états. Le Cheikh demande à te rencontrer.

Des questionnements s’enchevêtrent dans ma tête : que veulent-ils réellement ? N’était-il pas risqué d’aller dans leur véhicule ? Ont-ils un agenda caché ? Autant d’interrogations qui m’envahissaient. Il fallait prendre une décision. Mon option a été la suivante : laisser la tempête passer et aller voir le marabout le lendemain.

Un homme affable et un grand républicain

Leur insistance a fini par payer. Je m’y rends avec la peur au ventre. Une fois arrivé , le Cheikh m’accueillit avec son humour légendaire. Nous nous expliquions dans la sérénité. J’ai découvert en lui un homme affable , un haut fonctionnaire et un grand républicain. A la fin de la rencontre , il lâcha cette phrase ; « j’ai tout pardonné . Serigne Saliou m’a instruit de ne pas verser dans l’adversité ‘. Sur ces entrefaites, il ordonna à ses disciples de tout enterrer et de plus me considérer comme Lucifer ( le Démon).

Ce fut la délivrance pour moi. La réaction de certains talibés était imprévisible. Mais le Cheikh a indiqué la Direction et a tempéré les ardeurs débordantes des uns et des autres. Ainsi, je pouvais allègrement déambuler dans les artères de la ville sainte sans coup férir. Cheikh Béthio venait ainsi de m’éviter l’irréparable : ma vie a été sauve grâce au guide des Thiantacones. Que le Paradis soit sa demeure éternelle

A ,,, Dieu Cheikh Béthio Thioune

*Journaliste et analyste politique 

Cheikh Bethio Mademba Ramata Dia
whatsapp 223
Annonces

(6) commentaires

Sam Le Pirate

😎 Vraiment Mademba avec un tel esprit d’ignorant,je ne vais jamais te qualifier de journaliste. Mais toi intelligence ZÉRO, comment peut tu dire dans cette situation que Bethio t’a sauvé la vie ? Tu fais correctement ton travail en mettant à nue la gestion catastrophique d’un fonctionnaire qui il se trouvait que c’était aussi chef d’un redoutable gang, alors les membres voulaient s’en prendre à toi et il intervient,tu viens ici illuminé à fond pour le remercier et lui rendre hommage à titre posthume disant qu’il t’a sauvé la vie. Mais en quoi il t’a sauvé la vie dans cette situation comme si il était au dessus de la loi ou qu’on vivait en ce temps là comme au Far ouest ou dans la jungle ? Ces gens qui voulaient s’en prendre à toit c’est lui qui les avait dressé de la sorte dans l’indiscipline notoire et que donc tu ne dois en aucun cas lui être reconnaissant d’avoir tenus en laisse ses « chiens » fous dans leur intention de te nuire car ce pays à des lois contre ce genre de dérives des associations de malfaiteurs et leur mésaventure dans l’horreur qu’ils ont commise à Médinatoul Salam en est une preuve et c’est d’ailleurs cela qui a emporté ton prétendu SAUVEUR. Khel mom khalatt lay ndiarign mais tu souffres aussi de naïveté chronique. 😠

    Babacar Sow

    voila un témoignage qui montre que le cheikh était un homme lucide , toi tu n’as rien compris , ca n’a rien a avoir avec le journalisme , daga sokhorek , mademba est un grand , moi je ne rate jamais ses sorties sur walf , il est pertinent , il faut voir le contexte , c’etait en 1997 , c’etait difficle d’ecrire sur touba , quand quelqu’un te fait du bien il faut etre reconnaissant

Toure Mouhamadou Bamba

Sam le pirate 😡😡😡 boulniou sonal stp.

Goor Fitt

Sam le pirate tu as vraiment raison ce monsieur ne mérite rien

Alioune Mbissane Ndiane

Khamouma same le pirate khamouma same le clochar ton te desonore car ta jamain vue un bon pirat c Chiens que tu pretend gniola geune fils de makaque

Mamadou Sarr Fall

Yala mo mome ndoundeu bayilen bokale wahalne guinaw yala cheichbi mola ndimbali

Publier un commentaire